Bourses du Crous en juillet : qui en aura et quand ? C’est encore flou…

Dans Lille, Money Money Money, Un toit sur la tête
Scroll par là

Vous n’avez certainement pas oublié cette info tombée début juin : les bourses du Crous vont continuer à tomber en juillet pour ceux qui ont encore des exams à passer après le 30 juin. Sauf qu’on attendait d’en savoir un peu plus sur les critères qui seraient pris en compte pour y avoir droit.

Bon ben voilà, on y arrive en juillet. Et on a du mal à en savoir plus sur les conditions d’obtention de ce fameux rallongement de bourse. Tout ce qu’on sait à l’heure actuelle, c’est que l’Etat a débloqué 30 millions d’euros pour cette mesure à destination des étudiants dont les exams sont reportés après le 30 juin. Mais quid des rattrapages et des soutenances par exemple ? On attend le texte officiel pour en savoir plus mais ça semble mal parti si on en s’en tient à ce tweet publié sur le compte etudiant.gouv, géré par le Ministère de l’enseignement supérieur et le Cnous.

Le texte officiel est toujours attendu. Du coup, difficile d’avoir de manière claire, concise et précise les critères retenus pour cette bourse exceptionnelle.

On a appelé le Crous de Lille pour savoir s’il avait plus d’infos. Mais lui-même attend la liste des étudiants à qui il doit faire un versement en juillet. Car, pour rappel, les étudiants boursiers dont les exams sont reportés en juillet n’ont  pas de démarches à faire. C’est le rectorat de chaque académie qui doit produire les listes des étudiants concernés par la mesure. Après validation, elles sont ensuite envoyées aux différentes antennes Crous qui se chargent uniquement du versement en suivant la fameuse liste.

Sauf que le Crous de Lille n’avait pas encore reçu cette dernière à l’heure où on écrit ces lignes, c’est à dire le 29 juin. Vu qu’il y a quand même des délais entre la réception de cette liste par l’antenne et l’arrivée de l’argent sur les comptes des étudiants, l’antenne lilloise se prépare déjà à charbonner sévère pour que les étudiants perçoivent leur bourses avant la mi-juillet.