“Ceci n’est pas une cave”, les concerts en plein air et gratuits de la Cave aux Poètes

Dans Lille, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Alors que la vie culturelle reprend doucement son cours, la salle de concert roubaisienne s’adapte aux règles sanitaires.  Résultat ? Les jeudis 9, 16, 23 juillet et 27 août, la série de concerts “Ceci n’est pas une cave” va animer le parking de la rue Grand Chemin. Au programme : ambiance chill, artistes locaux et concerts gratuits.

Ces dernières semaines, la culture se déconfine progressivement. Mais le Covid-19 est toujours là, et les concerts s’adaptent. A Roubaix, la Cave aux Poètes a dû comme tout le monde s’asseoir sur sa programmation de fin de saison, mais ne s’avoue pas vaincue pour cet été. 

Dès ce jeudi, un nouveau format sera à l’affiche. “On a choisi de faire des concerts live sur le parking de la cave aux poètes“, résume Juliette Jurga, chargée de com’ pour la Cave. Des concerts extérieurs donc, mais où le public restera assis. “On propose aussi une buvette et une petit restauration”, ajoute-t-elle. Le menu sera varié, adapté aussi bien aux végétariens qu’aux viandards. Une fois encore, protocole sanitaire oblige, les organisateurs ont tout prévu. Port du masque obligatoire pour l’arrivée et en cas de déplacement (pour les arrêts au stand…) et des serveurs se déplaceront pour prendre les commandes. “Les gens ont juste à apprécier le concert, on s’occupe du reste.”

“Simplement d’apprécier la musique”

Bien sûr, l’ambiance de ce format va être largement différente de celle à laquelle est habitué le public de La Cave. Mais comme le rappelle Juliette :  “Le but est d’apprécier un concert assis, avec ses amis, sa famille, en amoureux. Simplement apprécier la musique.” Ces événement gratuits, avec des places disponibles sur simple réservation, sont une bonne occasion de découvrir des artistes locaux dans un cadre plus chill, autour d’un bon verre, en profitant de l’été.

Une prog’ locale

On a voulu mettre à l’honneur nos artistes associés.” Le premier concert, prévu ce 9 juillet, a un line up très branché électronique… et local. 

Tout d’abord, Adam Carpels offrira une escapade, avec son style electronica organique : 

Ensuite, Chamberlain, de son vrai nom Mathieu Harlaut, embarquera le public grâce ses claviers et ses influences lyriques. 

Le voyage vous tente ? Les soirées “Ceci n’est pas une cave” auront donc lieu les 9, 16, 23 juillet et 27 août sur le parking de la salle de concert. La réservation (gratuite) se fait sur le site de La Cave aux Poètes.