Masséna a maintenant un spot où manger cambodgien

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

A peine un mois après leur ouverture, les Filles du Cambodge, A.K.A. Naline et Srey Leak, ont déjà leurs habitués. Il faut dire que les deux amies savent transmettre leur amour de la cuisine et proposent une petite tuerie : l’Amok 

Naline et Srey Leak ont 13 ans d’amitié derrière elles et une passion inconditionnelle pour la nourriture. “C’est simple, dès que je m’ennuie, je cuisine ou je mange“, lance avec un sourire enjoué Naline. Depuis qu’elles sont arrivés à Lille dans les années 2000, les amies ont enchaîné les jobs dans la restauration, essentiellement dans des restos chinois et thaï. “On avait du mal à imaginer qu’un jours, deux jeunes filles cambodgiennes comme nous pourraient ouvrir leur propre affaire, explique-t-elles. C’est quelque chose que notre génération peut faire et on ne cache pas notre joie de pouvoir faire à manger aux gens tout en étant nos propres boss“.

Naline, Srey Leak et leur Amok.

A la sauce cambodgienne

Et ça signifie surtout pour elles faire leur cuisine, celle qu’elles chérissent, celle du Cambodge. Elles préparent des bò bún et des pad thaï “mais avec une sauce maison différente des recettes thaï traditionnelles. On a aussi d’autres assaisonnements et d’autres techniques“, précise Naline. Mais la guest star chez elles, c’est l’Amok, le plat national de leur pays d’origine.

Aux Filles du Cambodge, il est à base saumon. Elles le font mariner pendant 8 heures avec de la citronnelle, du lait de coco et quelques condiments avant de le cuire à la vapeur dans une cocotte de feuilles de bananier. Une petite tuerie parfumée. En tout cas, selon nos papilles.

Vous pouvez compléter votre plat avec du riz parfumé, des nems, des samoussas ou vous laisser tenter par leurs autres plats typiques aux assaisonnements cambodgiens, tous faits-maison of course.

Bo Bùn crevettes prêt à être dégusté ?

Publiée par Aux filles du Cambodge sur Samedi 20 juin 2020

Vous pouvez prendre tout ça en mode free style ou vous faire une des cinq formules proposées qui vont de 9 à 13€. Une fois vos victuailles gourmandes entre les mains, vous avec le choix de manger sur place, prendre à emporter ou vous faire directement livrer via Just Eat ou Uber Eats.

On vous laisse avec la page Facebook du resto qui se trouve au 63 Rue Masséna, juste en face de Match. Il est ouvert tous les jours de midi à 14h30 et de 18h30 à 23 heures mais ferme le samedi midi et le mardi soir.