Cet été encore, le parvis Saint-Maurice devient une galerie d’art à ciel ouvert le samedi

Dans Culturons-nous, Dans la rue, Lille

crédit : Ktof de weekend'artistes

Scroll par là

Ces deux prochains samedis, l’asso Weekend’Artistes organise des journées autour du street-art avec des expos et des performances à ciel ouvert sur le parvis Saint-Maurice. 

S’il vous est déjà arrivé de voir une fresque murale et de vous dire “C’est vachement cool, quand même”, vous êtes au bon endroit. Les samedis 25 juillet et 1er août, Weekend’Artistes organise la 3e édition des Samedis du Parvis. De 11 heures à 18 h 30, la place devant l’église Saint-Maurice est investie par une quinzaine d’artistes du collectif. On pourra découvrir leurs travaux en se baladant le long d’une expo à ciel ouvert, mais aussi s’essayer à la création avec plusieurs ateliers.”Nous voulons casser les codes, explique Ktof, le président de l’association. Et être différents des galeries d’art, où beaucoup de gens n’osent pas entrer.”

Ce 25 juillet, le parvis va être découpé en douze espaces, un pour chaque artiste. Trois autres vont venir compléter tout ça, avec plusieurs installations -dont des sculptures-  et des ateliers de customisation de T-shirts. Cerise sur le gâteau : DirtySix, dont vous avez peut être déjà vu les fresques, va venir réaliser une performance.

Publiée par DirtySix sur Mercredi 3 juin 2020

Normalement, les Samedis du Parvis se concluent par un concert en plein air, mais ce n’est pas possible en ce moment. “Avec la situation actuelle, on est limités.” Du coup, la programmation du samedi 1er août est encore un peu floue pour le moment. “Le programme n’est pas encore clos, mais il y aura peut-être un atelier de sérigraphie par Don Man, et une performance de l’artiste féministe N2C.”

En tout cas, le truc bien avec les événements en plein air, c’est que le masque n’est pas obligatoire pour s’y rendre. En revanche, si vous voulez vraiment discuter avec les artistes, les organisateurs recommandent fortement de s’en équiper. Pour les ateliers, du matos de protection sera fourni, mais ça ne fait jamais de mal d’être prévoyant. Enfin, bonne nouvelle : si le soleil n’est pas au rendez-vous, des tonnelles pourront être installées.

On vous quitte avec l’event Facebook et en vous rappelant que le parvis Saint-Maurice se trouve au début de la rue Pierre-Mauroy.

Crédit de l’image de couverture : Ktof de weekend’artistes