La métropole lilloise est désormais placée en alerte sécheresse

Dans C'est green, Lille
Scroll par là

Jusqu’alors, Lille et sa métropole se maintenaient en vigilance concernant la sécheresse. Les températures des derniers jours viennent de les faire basculer du côté obscur de l’alerte. Et ça implique plusieurs restrictions pour les particuliers comme pour les pros jusqu’à la mi-septembre. 

Le bassin Marque-Deûle, celui où “baigne” la métropole lilloise affiche un taux de sécheresse plus qu’alarmant. Début août, un comité technique s’est réuni et a décidé de mettre les 105 communes de ce bassin en alerte sécheresse au moins jusqu’au 15 septembre.

Ça signifie que tous les usagers (particuliers, industriels, collectivités, agriculteurs…) sont invités à réduire leur consommation d’eau et éviter les utilisations qui ne sont pas indispensables comme l’arrosage des pelouses en journée (entre 9 heures et 19 heures, c’est carrément interdit), le remplissage de sa piscine ou encore le lavage de son bolide au jet devant chez soi.

La préfecture du Nord a aussi publié un petit résumé des bons usages pour être le moins gaspilleur possible

 

À noter aussi que :

  • les industriels doivent tendre vers une réduction de consommation d’eau de l’ordre de 10 %.
  • les agriculteurs ont interdiction d’irriguer leurs cultures les samedis et dimanches entre 10 heures et 18 heures.

On peut malheureusement atteindre un autre niveau critique, à savoir une alerte sécheresse renforcée avec des interdictions plus drastiques. On vous file le lien vers le site de la préfecture si vous voulez en savoir plus.