Les cyclistes et les joggeurs n’ont plus l’obligation de porter le masque dans le Nord

Dans Dans la rue, Lille, Mon P'tit Vélo, Sueur
Scroll par là

Après une demande de l’Adav et une autre de la maire de Lille ce vendredi, la préfecture du Nord vient de faire savoir qu’elle accordait “une tolérance” sur le port du masque obligatoire envers les cyclistes et ceux qui pratiquent une activité sportive à l’extérieur. 

Après Paris, c’est désormais aux villes du Nord de démasquer ses sportifs et ses cyclistes. L’Association Droit au Vélo avait fait valoir les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour demander un assouplissement de l’obligation du port du masque pour ceux qui enfourchent leurs deux-roues pour se déplacer ou se balader.

Un débat lancé à la mi-août qui a pris une nouvelle dimension suite à la levée de l’obligation du Préfet de Paris puis d’un nouveau tweet de Martine Aubry qui demande elle aussi un assouplissement de la mesure pour les cyclistes et trottinettes à Lille.

Il n’aura fallu ensuite que quelques heures pour que la nouvelle tombe via La Voix du Nord : la préfecture du Nord a annoncé ce vendredi après-midi que les cyclistes et ceux qui pratiquent une activité physique bénéficient désormais d’une tolérance sur le port du masque. Ce qui veut dire qu’ils n’ont plus à le porter de manière obligatoire et ne risquent pas d’amende s’ils se déplacent sans.

Mais la préfecture tient à rappeler “la responsabilité de chacun“. “Le port du masque doit devenir un réflexe aussi longtemps que le département sera concerné par la circulation du virus.” Et elle ajoute que cette décision pourra “faire l’objet d’une révision en fonction de l’évolution des indicateurs départementaux.” Bref, vous pouvez désormais faire votre jogging sans masque pour l’instant.