Dans le Vieux-Lille, le Bar Parallèle s’est mis aux falafels

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Depuis la fin août, le bar du 41 rue Lepelletier n’est plus seulement parallèle, il est aussi falafel. Et c’est une nouvelle que votre estomac doit prendre dès aujourd’hui en considération car la cuisine levantine de Tamar, la cuistot, vaut carrément le détour. 

Voilà 15 ans que le Bar Parallèle est une institution dans le Vieux-Lille. On y boit, on y rit, on y danse, on y fait la fête et maintenant, mieux, on y mange. Vous voyez l’endroit où Ouri, le gérant, installait d’habitude son DJ à l’intérieur ? Et bien maintenant c’est le spot de sa sœur Tamar.

Après de bons gros travaux post-confinement, le Bar Pa a maintenant des fourneaux dignes de ce nom et de la passion de Tamar, cuisinière de métier. “Je bosse depuis mes 16 ans et j’ai fait pas mal d’établissements dans Lille comme La Petite Cour. Mais forcément, j’ai toujours rêvé d’ouvrir mon truc à moi pour faire la cuisine que j’aime. Car, qu’on se le dise, ma vie c’est le hoummous et le schnitzel.

Balagan gourmand

Voilà comment son frangin en est arrivé à lui dire de venir bosser en binôme dans son bar. Tamar y prépare désormais toutes les recettes israéliennes que sa grand-mère et sa mère lui ont transmises. “C’est un mélange de plusieurs recettes que j’ai un brin francisé, explique-t-elle. Je veux juste faire plaisir aux gens et avec ce joyeux balagan, j’espère juste communiquer mon amour pour eux à travers ma cuisine. Comme ma grand-mère qui ne parlait pas la même langue que moi le faisait quand j’étais petite.

Dans ce fameux balagan gourmand, on retrouve des falafels (à se taper le cul par terre, vraiment), des tartares de tomates pour les accompagner, du caviar d’aubergine, de la chakchouka, du chou-fleur rôti, du hoummous, du schnitzel mais aussi des frites maison (parce qu’on est quand même à Lille). Le fameux pain pita pour les mezze ? Fait-maison aussi. Tamar a bossé et peaufiné la recette pendant le confinement et se fournit chez les producteurs et fermes du coin pour le reste de ses produits.

Que les chauds du dance-floor ne s’inquiètent pas, le Bar Pa reste un endroit où on peut digérer en bougeant son boule. Ce sera juste plus dansant en bas qu’en haut désormais.

Pour aller tester et vous régaler un midi ou un soir au dorénavant Bar Parallèle et Falafel, c’est tous les jours sauf le lundi à partir de midi. Comptez 13€ le midi pour le menu falafel + frites + boisson. Sinon 5,50€ le snack mezze et 8€ le falafel en pita, 12€en mode assiette. on vous laisse avec la page Facebook et le compte Insta’ du lieu.