En manque de mapping ? Certains débarquent à Lille et en région dès cette semaine

Dans Ch'est bieau, Dans la rue, Lille

@Martin Mayer

Scroll par là

Pas de Video Mapping Festival en 2020, donc pas moyen de s’en mettre plein les mirettes dans les rues de Lille comme on en a pris désormais l’habitude. Même s’il faudra attendre le printemps prochain pour revoir le festival en entier, certaines œuvres vont pouvoir s’admirer par-ci par-là ces prochaines semaines. 

Les 10 et 11 septembre à l’Institut pour la Photo

Le nouvel Institut du Vieux-Lille relance une série d’expos gratuites pour la rentrée et l’inauguration démarre justement ce jeudi. Ça tombe bien, puisque le Video Mapping Festival devait passer par là en avril dernier. La création de l’artiste berlinois Martin Mayer va donc pouvoir se faire projeter pendant deux soirs consécutifs dans la cour intérieure de l’Institut.

Ce n’est pas un simple mapping devant lequel dire “wahou” : celui-ci est interactif et génératif. Ce qui veut dire que vous allez participer directement à sa création en live. Grâce à des capteurs, vous allez pouvoir fusionner votre silhouette avec les différentes façades du lieu tout en générant du son.

Il est à mater jeudi 10 et vendredi 11 septembre de manière continue entre 20h30 et 23 heures à l’Insitut pour la Photo, 11 rue de Thionville. L’event Facebook est par .

Les 26, 27 et 28 novembre dans l’église Saint-Maurice

Retenez bien ces dates car elles tombent en plein dans la fameuse Fête de l’Anim’ des Rencontres Audiovisuelles. Pour l’occas’, ces dernières ressortent la création que leur propre studio avait prévue pour le festival reporté au printemps. Il consiste en un mapping du cœur de l’église Saint-Maurice, celle située en plein centre de Lille, sur la rue de Paris Pierre-Mauroy.

La création se veut pour le coup “abstraite et contemplative” et sera donc à admirer pendant les trois soirs de novembre.

@LoomProd

Cet automne en région

Pour rappel, ce qu’on appelle le Video Mapping Festival à Lille se résume surtout à une grosse soirée printanière où on déambule en ville en levant les yeux sur les monuments du centre-ville. Mais ce n’est en fait que la soirée d’inauguration pour le festival qui part ensuite mapper d’autres bâtiments de la région jusqu’à la fin de l’été.

Et certaines dates régionales ont réussi à être reportées dès cet automne. Il faut s’éloigner de Lille, c’est sûr, mais si l’envie vous prend, on vous laisse les prochaines dates :