Ce vendredi, le Park(ing) Day se gare à Lille pour une ville plus durable

Dans Dans la rue, Lille

Photo ©declic-collectif

Scroll par là

Chaque année, à Lille, dans le reste de la France et ailleurs dans le monde, des gens investissent des places de parking avec d’autre chose que leur voiture. Ils paient le stationnement, restent dans le stricte cadre de la légalité. Mais préfèrent installer une table et des transats, une glacière avec de quoi boire un godet, en profiter pour présenter leur asso, leur collectif, ou juste pour chiller… C’est le Park(ing) Day, et ça a lieu ce vendredi. 

Une bourse aux livres, un canapé et une table basse pour discuter, un stand de sensibilisation à telle ou telle cause, des jeux, une mini jungle urbaine, une animation marrante… La grande force du Parking Day, c’est que chacun, sur sa place de parking, fait bien ce qu’il veut. Outre l’aspect amusant et inédit de la chose, l’événement a pour objectif de faire réfléchir sur la place de la voiture dans la ville, d’inviter les gens à apprécier un espace dont on aurait recouvert le bitume de plantes ou de tapis, et globalement, d’inviter les citadins à se réapproprier l’espace public comme ils le veulent, et surtout de manière durable et moins polluante.

A Lille, une petite vingtaine de points sont référencés sur la carte ci-dessous, mais on sait de source sûre que d’autres collectifs et groupes ont bien l’intention de squatter une place de parking. Niveau participants, c’est plutôt très varié : comptez sur la participation de l’IUT de Tourcoing, la Voisinerie de Wazemmes, le bar la Rumeur, l’association le 15 alors (qui aura 24 heures d’avance puisque le rendez-vous est donné jeudi)…

Si l’initiative vous botte, il est toujours possible de s’inscrire pour participer à cette journée. C’est l’association Dédale qui organise l’événement en France, et qui centralise toutes les demandes de participation. En allant sur le site du Park(ing) Day, vous trouverez un guide pour squatter votre place de stationnement dans les règles de l’art (notamment sans se prendre de PV), et de quoi déclarer votre intention de participer pour figurer sur la carte de l’association. Et comme cet événement est concomitant avec la Semaine Européenne de la mobilité, le Park(ing) Day pourra, si l’envie en prend les participants, continuer tout le weekend.

Toutes les infos sont sur le site du Park(ing) Day