Markus Lab, le coworking de barbiers et coiffeurs, va ouvrir rue du Molinel

Dans Chill, Lille
Scroll par là

Voilà un concept inédit : rue du Molinel, à la place de la librairie V.O. va ouvrir un espace de coworking réservé aux coiffeurs et barbiers indépendants. Markus Lab, c’est son petit nom, proposera un espace de travail que les pros pourront louer à la journée, à la semaine, au mois ou à l’année. Ouverture prévue courant octobre. 

A l’origine, Markus, c’est une société de distribution pour les coiffeurs“, raconte Guillaume Cochet, l’un des fondateurs de la marque. “On a interrogé plusieurs professionnels sur leurs pratiques, et notamment sur les freins qu’ils peuvent rencontrer dans leur quotidien. Ce qu’ils ont déclaré, c’est qu’il est difficile de devenir indépendant : les loyers sont chers, il faut trouver des financements…” En tant que grossistes, les fondateurs de Markus se demandent comment répondre à ce problème. “On a imaginé le Markus Lab“, raconte simplement Guillaume Cochet. Un espace de coworking dédié aux coiffeurs et barbiers, où l’idée est de “payer l’usage plus que la propriété“.

Le fonctionnement est très simple : il est possible de louer un siège de coiffure à la journée, à la semaine, au mois ou à l’année. “On démarre avec une location à la journée à 60 euros HT, on demande une commission de 10% sur les prestations effectuées. Et c’est dégressif si on réserve un siège à la semaine ou au mois.” Dans ces 60 euros  sont compris les frais de comptabilité, les consommables (capes, blouses, serviettes, shampoing…) et la location du fauteuil, l’utilisation des locaux et de la machine à café fournie par le Wally’s Coffee… “On demande à ce que les coiffeurs soient titulaires du brevet professionnel. Sans ça, ils ne peuvent pas être travailleurs indépendants“, précise Guillaume Cochet.

Ouverture courant octobre

En tout, quatorze sièges seront disponibles à la location. “On a tout mis aux normes COVID, bien sûr. Il y a des séparateurs entre les bacs de shampoing, des produits de désinfection…” Une application de réservation est en train d’être mise en place, pour centraliser les demandes et faciliter encore le travail des utilisateurs. Et les propriétaires du lieu ont bien l’intention de faire perdurer la tradition culturelle du lieu. “On peut imaginer des expositions tout au long de l’année…” Si les travaux avancent bien, Markus Lab devrait ouvrir ses portes à ses premiers usagers dans le courant du mois d’octobre. Le coworking est ouvert à tous : “Ils peuvent sortir d’école, être en poste et chercher un endroit où coiffer leurs propres clients, faire des visites à domicile…” Si vous êtes intéressé, on ne peut que vous conseiller de vous rendre sur le site de Markus Lab.

Et sinon, rendez-vous au 53 rue du Molinel à l’ouverture.