RamDam, le nouveau café-resto installé dans le hall du théâtre du Nord

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Le lieu culturel de la Grand’Place a fait appel à deux gé(r)ants de Lille pour donner une second vie à son café et développer son attractivité : Marie-Sophie et Germain, les propriétaires du Tamper Espresso Bar de la rue des Vieux-Murs. Alors non, ce n’est pas un nouveau Tamper qui ouvre ses portes ce jeudi 1er octobre. Mais leurs valeurs restent les mêmes à savoir faire goûter des mets frais, de saisons, au maximum local, dans un décor cocooning plus plus. 

Au Théâtre du Nord, on vient pour rire, pleurer, s’étonner, s’indigner… Mais aussi manger et boire un café. Et oui, ça fait près de six ans que le hall d’entrée accueille non seulement des spectateurs mais aussi des clients qui souhaitent profiter du magnifique lieu pour siroter une boisson ou prendre les couverts. “Mais l’établissement n’est vu que comme un lieu de représentations et les gens n’osent pas entrer dans le hall en dehors de ça“, racontent Marie-Sophie et Germain, les deux gérants du Tamper Espresso Bar.

Pour rectifier le tir et parce qu’ils adorent les défis, les deux Lillois ont été contactés par le théâtre pour redynamiser leur café nouvellement appelé RamDam. “Ca veut dire “vacarme” ou “boucan” en argot. C’est exactement ce qu’on veut faire. Du bruit pour que les gens viennent redécouvrir ce lieu magnifique, qu’ils soient spectateurs ou non“, ajoute Germain. Pour cela, pas besoin de grosses enceintes. Une carte avec de la bonne bouffe, un décor cocooning avec une petite musique d’ambiance et une équipe de choc feront largement l’affaire.

Cinq plats, trois desserts, vos estomacs

Si vous connaissez déjà le Tamper Espresso Bar, vous savez qu’on y mange des produits frais, de saison et au max locaux. Au RamDam, c’est le même délire et on retrouve même quelques spécialités du coffee shop de la rue des Vieux-Murs. “Le midi jusqu’à 14 h 30, on propose cinq plats : l’inconditionnel avocado toast qui sera permanent sur la carte, et selon les produits, une soupe, un bowl ramdam, une quiche et un plat du moment.” Le soir, on part sur des planches végé, charcuterie, fromages (ou un mélange des trois) et des hot-dogs. “On reste ouvert une heure après la fin des représentations qui commencent à 19 heures“, précise Marie-Sophie.

Et si votre estomac réclame sa touche sucrée,  l’incontournable carrot cake (qu’on vous recommande vivement) est aussi sur la carte, à côté d’un gâteau sans gluten et d’un troisième dessert qui changera régulièrement. Pour se faire plaisir dans cette petite carte bien sympathique, comptez entre 6 et 14 euros l’assiette.

Côté boissons, le RamDam propose cinq cocktails classiques, du vin bio produit par un petit vigneron, un cidre, deux bières locales en pression (une pils et une IPA) et entre deux et cinq bières bouteilles brassées chez nous ou chez nos cousins les Belges. Pour les sans-alcool, on part sur de la limonade, de la citronnade et du jus de pomme bio ainsi qu’un thé glacé fait-maison. “Le RamDam n’est pas un nouveau Tamper, donc pour les boissons chaudes on reste sur des cafés et chocolats chaud classiques avec lait de ferme ou végétal“, ajoute Marie-Sophie.

Les événements à prévoir

Le virus dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom ne permet pas pour l’instant de faire d’événements associant café et théâtre. “Mais ça va bouger, assure Germain. On travaille main dans la main avec l’équipe du théâtre, et on a tous envie de proposer des choses comme des rencontres avec des comédien.ne.s ou metteur.es en scène. Et dès que ça sera possible, on le fera.” En attendant, Marie-Sophie, Germain et Margaux (qui sera derrière le comptoir) vous attendent pour l’inauguration ce jeudi 1er octobre de 18 heures à 22 heures. Pour l’occasion, l’équipe vous fait découvrir sa carte, et vous offre un petit coup à boire.

Pour aller au café-restaurant RamDam, rendez-vous sur la Grand-Place dans le hall du théâtre du Nord, du mardi au samedi de 11 heures 30 à 19 heures et pendant une heure après la fin des représentations. C’est ouvert à tout le monde, donc pas besoin d’avoir un billet pour une représentation pour se détendre dans le hall. Plus d’infos sur leur page Facebook, ou Instagram.