Des étudiants lillois veulent créer un dôme géodésique sur le futur campus d’Yncréa

Dans C'est green, La Fac, Lille
Scroll par là

Un dôme géodésique, c’est une structure sphérique, autoportée et qui permet par exemple d’y faire pousser tout un tas de plantes. Des étudiants de l’Institut supérieur d’Agronomie (ISA) ont eu l’idée d’en construire un eux-mêmes pour le planter près du Palais Rameau et en faire un tiers-lieu sur l’agriculture de demain, ouvert à tous.

Ça bouge pas mal du côté des écoles d’ingénieurs lilloises ces dernières années. Trois d’entre elles (HEI, ISA et ISEN) fusionnent pour devenir une seule entité : Yncréa. 4700 jeunes cerveaux seront donc rassemblés et des aménagements sont prévus sur leur campus respectifs.

Le Palais Rameau va lui aussi rejoindre l’aventure et va devenir à la fois un tiers-lieu et un labo sur l’agriculture et la nourriture du futur. Ça tombe bien, c’est exactement ce sur quoi bossent les étudiants de l’ISA. Et l’année dernière, Martin, qui était alors en 3e année, lance l’idée de construire en plus un dôme géodésique.

Vers Yncréa et au-delà

Très vite, des potes de promo le rejoignent. Ils montent leur asso et puis se disent que, maintenant qu’ils appartiennent à une grosse entité, ils vont pouvoir ouvrir ce projet aux autres écoles. “On ne veut pas construire ce dôme juste pour nous, dans notre coin, explique Marion, la présidente de Dôme Asso. On veut même que ce soit un moyen de réunir les compétences de toutes les écoles.”

@DomeAsso

Pour ça, ils sont allés promouvoir leur projet et sont aussi allés chercher des conseils en dehors de leur école, chez Enactus. “On voulait se structurer et, surtout, que cette asso soit pérenne, même après notre départ de l’école. Si en plus elle peut rayonner au-delà du campus pour mettre en lumière les problématiques et les enjeux de demain, c’est gagné pour nous“, lance Martin.

125 triangles

OK, c’est bien gentil tout ça, mais ça se construit comment un dôme géodésique ? “C’est un peu un truc hippie à la base, sourit Martin. C’est une structure sphérique et autoportée composée de triangles de verre ou de polycarbonate.” La leur comptera 125 triangles supportés par une structure faite elle-même de triangles de bois connectés entre eux. Le dôme fera 2,50m de haut pour une superficie totale de 50m². “Ce qui est fou c’est que je pourrais stocker la totalité des matériaux dans ma chambre si je le voulais”, explique Martin.

Et les étudiants veulent garder cet aspect modulable. “On a rencontré des responsables du futur projet du Palais Rameau. Et on a vraiment eu l’impression de parler d’égal à égal, annonce Marion. Ça a encore plus validé notre projet et ils nous ont eux aussi questionnés sur des points auxquels on avait pas encore pensé.

Pour eux, ce dôme sera une vitrine d’Yncréa. Un lieu hybride, ouvert aux étudiants mais aussi au reste des Lillois, où une moitié sera consacrée à de l’agriculture urbaine en aquaponie ; et l’autre moitié à un espace de rencontres où des expos et des conférences pourront se tenir.

Après un premier crowdfunding réussi, l’asso veut maintenant recruter et continuer de bosser son projet pour un départ de construction d’ici 2021-2022.

Pour suivre ou pour rejoindre l’aventure, il y le compte Insta de l’asso par et il y aussi une page Facebook.