Pour relancer l’immobilier, la MEL propose des prêts à taux zéro

Dans Money Money Money, Un toit sur la tête
Scroll par là

Dans son programme de relance économique, la MEL a prévu une mesure inédite pour vous aider à devenir proprio d’un logement neuf. Ce petit coup de pouce se présente sous la forme de prêts à taux zéro. Le dispositif est déjà lancé et concerne les 95 villes de la métropole lilloise.

Derrière la mise en place de ces prêts à taux zéro, se cache un objectif bien précis. Il y en a même deux : “Accompagner la reprise du marché de l’immobilier car la crise sanitaire a freiné la commercialisation des logements neufs. Et également faciliter l’accès à la propriété pour les revenus modestes”, précise Anne Voituriez, maire de Loos et Vice-Présidente de la MEL en charge du logement et de l’habitat. Pour payer ce dispositif inédit, la MEL a posé sur la table 4 millions d’€. Des prêts immobiliers à taux zéro seront couverts jusqu’à ce que le budget soit écoulé dans les 95 communes de la métropole lilloise. 

Ça concerne qui ?

Anne Voituriez annonce que “selon nos évaluations, cela concernerait environ 1 000 foyers.” À savoir des personnes aux revenus modestes ou intermédiaires. “Les ressources du ménage ne doivent pas dépasser un plafond variable selon composition familiale et la commune ou se situera le logement“, ajoute la maire de Loos. Si vous voulez savoir si un programme est éligible, il suffit de poser la question à votre promoteur ou de checker en cliquant sur ce lien.

En fonction de ses caractéristiques, votre futur achat ne doit pas dépasser des prix plafonds de vente :
– T1, T2 = 3 300€/m² TTC
– T3 = 3 200€/m² TTC
– T4 et plus = 3 100 € / m² TTC

Pour une personne seule, le montant des aides n’excèdera pas les 45 000 €. Si vous êtes à quatre sous le même toit, ce sera 75 000 € grand max, selon vos revenus, obviously. Voilà un exemple, histoire que ce soit plus clair : “Un couple avec deux enfants, qui gagne 74 000 € par an et qui achète un T4 à 260 000 € à Lille, pourra obtenir une aide de 75 000 €”. Et le fameux prêt peut être remboursé sur 15 piges.