Le resto de street-food Père & Fish, spécialiste du poisson, va accoster rue Nationale

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Fish and chips, fishbowls, burgers au poisson, accras… L’enseigne Père & Fish s’est fait un nom à Paris depuis deux ans et a décidé de partir à la conquête de Lille en s’implantant à deux pas de la Grand-Place. Le resto est encore en plein chantier, mais devrait être inauguré à la fin du mois d’octobre.

La crème de la street-food marine va poser ses filets rue Nationale. Derrière le concept se cache Antony, qui descend d’une lignée de pêcheurs et de poissonniers du côté de Toulon. “J’ai toujours été imprégné par ce métier pour lequel j’ai beaucoup d’amour. J’ai toujours su que plus tard je bosserai dans le poisson”, évoque le jeune entrepreneur. L’aventure Père & Fish a commencé lorsqu’il était en école de commerce à Nice. Avec trois autres potes de sa promo, Ava, Charles et Alex, ils ont dû bosser sur un projet d’entrepreneuriat. “On a fait une proposition d’enseigne de restauration rapide spécialiste du poisson. Au début on s’est ramassé la plus mauvaise note”, sourit Antony.

Les quatre étudiants ont finalement remporté tout un tas de concours, ce qui les a bien motivés à rendre leur projet concret. Du coup, le quatuor a fait ses premiers pas à Paname et a ouvert son premier Père & Fish en 2018. Pour l’ouverture de leur deuxième établissement, ils ont choisi Lille.C’est une ville qu’on adore ! Lille donne envie d’entreprendre, les habitants aiment profiter des bonnes choses, ce sont des bons vivants“, s’enthousiasme le Toulonnais

Il est frais mon poisson !

Tout ça c’est bien beau mais qu’est-ce qu’on mange ? En fait, Père & Fish est surtout spécialisé dans les burgers au poisson. Son best-seller, c’est L’Écossais, un burger bien fat à base de saumon snacké à la plancha, sur lequel repose une compotée d’oignons, du coleslow, des chips de manioc et un peu de salade pour la verdure. Y’a aussi un burger végé à la carte où on switche le poisson pour une galette de pomme de terre.

Des portions très généreuses pour des prix allant de de 12 à 14 €“C’est très différent des burgers de viande. Avec du poisson, c’est plus raffiné“, renchérit le concepteur du resto. On aura même droit à notre burger 100% Lillois. La recette n’est pas encore tout à fait établie mais, askip, ça s’apparentera vaguement à un welsh.

View this post on Instagram

?Père & Fish débarque à LILLE ? C’est avec un IMMENNSEEE plaisir qu’on vous annonce que nous ouvrons un restaurant à Lille en Novembre ! Au programme: – Un restaurant 8.0 sur lequel on a passé beaucoup de temps afin de vous apporter une expérience client au top ✨ – Une recette exclusive ? – Beaucoup de bonne humeur et de fun ? L’adresse reste secrète pour l’instant. D’ici une dizaine de jours les plus chanceux pourront trouver des indices sur le lieu en se baladant dans la ville. On a hâte de manger du Fish avec vous les Nordistes ?(Oui parce qu’on sait qu’il va faire froid) En attendant prévenez tous vos amis Lillois que Père & Fish débarrquueeee ? SEA YOU VERY VERY SOON ? . . #restaurantlille #pereetfish #culturefish #streetfoodlille #streetfoodpoisson #vieuxlille #mangerlille #hellolille #lilleresto #lillerestaurant #lillefood #bonneadresselille #lille

A post shared by Père & Fish | Street Food (@pereetfishrestaurant) on

Sinon, il n’y a pas que des burgers. Des accras de morue, un fish and chips, sans oublier la gamme de fishbowls (des pokébowls mais version marine) devraient vous faire de l’œil. Évidemment tous les produits sont hyper frais. L’équipe fait gaffe à ce que ses poissons soient pêchés dans l’Atlantique nord-est en respectant les différents quotas.

Démocratiser le poisson

Le but ultime d’Antony : vous faire kiffer le poisson comme jaja avec ses recettes gourmandes qui changent un peu de ce qu’on a l’habitude de manger. “On aimerait être les pionniers, les référents en la matière“, lance-t-il. Surtout que c’est bon pour la santé et que c’est un des aliments qui contient le plus de vitamine D. L’enseigne proposera en plus un service de click and collect, ça vous évitera de faire la queue quand ce sera le gros rush du midi. Pour les livraisons at home, il faudra checker sur Uber Eat ou Deliveroo.

Pour se péter le bide, ce sera donc fin octobre, au 66, rue Nationale à Lille. On vous laisse en compagnie de leur page Facebook et leur compte Insta, qui regorgent de photos foodporn. Pour parcourir le menu, go sur le site.