Livraison, vente en ligne, boutique : les brasseries de la métropole lilloise s’adaptent

Dans Bière, Lille
Scroll par là

Ce n’est pas comme pendant le confinement, mais la fermeture des bars et le couvre-feu ont coupé les brasseries d’une de leur plus importante source de revenus. Du coup, plusieurs d’entre elles se sont adaptées (à nouveau) et proposent aux clients de nouveaux moyens de leur acheter de la bière.

Non mais c’est vrai, ça : les bars fermés, c’est un canal de distribution qui s’assèche complètement pour les brasseurs. Les restos qui doivent réduire leur activité, c’est une goutte de moins encore. Mais les brasseurs de la métropole en ont sous la pédale (et on arrêtera là les métaphores), heureusement pour les amateurs de bière locale et artisanale. On vous fait une liste (qu’on agrémentera des nouveaux venus au fil de l’eau).

Ceux qui livrent à domicile

Pendant le confinement, nombreux avaient été ceux qui s’étaient mis à la commande en ligne et à la livraison à domicile pour maintenir leur activité. Pas compliqué pour eux, du coup, de réactiver ce service. C’est le cas de Brique House, à Saint-André-Lez-Lille, qui continue de servir des pizzas le midi, mais propose aussi de livrer chaque vendredi les amateurs de Yankee Trouble et autre New Queen In Town dans une trentaine de villes de la métropole. La commande se fait à l’adresse suivante : jaisoif@briquehouse.fr.

// BEERS DELIVERY ! //⠀⠀Tous les vendredis, c’est Brique House Delivery !⠀⠀On s’adapte aux nouvelles mesures et on a…

Publiée par Brique House Brewery sur Dimanche 18 octobre 2020

La brasserie Hoppy Urban Brew, à Roubaix, va relancer aussi son service de livraison, mais un peu différemment. “Pendant le confinement, on livrait sur Roubaix et Croix en vélo et sur Lille en voiture, raconte Sébastien, co-patron. Cette fois, on réactive le même plan, mais tout à vélo.” La brasserie HUB s’est associée aux cool livreurs de Lille.Bike dont on vous parlait ici la semaine dernière. Vous commandez sur le site de la brasserie et vous calez un créneau de livraison avec Lille.Bike, et voilà.

La brasserie Tandem, à Wambrechies, a également repris ses livraisons. Vous faites votre choix sur le site et les brasseurs vous livrent quand ça vous arrange. C’est même gratuit à partir de 30 euros d’achat.

Et il y a toujours le Singe Savant, qui n’a jamais arrêté ses livraisons en voiture électrique. Là aussi, vous pouvez directement commander sur le shop et caler un créneau avec les Singes. A Roubaix, le collectif de brasseurs Brewbaix livre également dans la métropole lilloise. Pour la commande, ça se passe en ligne, bien sûr.

Ceux qui ouvrent boutique

Tant qu’on n’est pas en confinement, c’est clair que c’est cool aussi de pouvoir se déplacer en brasserie. Vous pouvez aller, chaque vendredi à la Brasserie du Pavé (à Ennevelin) qui fait la somptueuse PVL. Ou vous rendre à Croix, entre mercredi et samedi, pour jeter un œil aux cuves de la brasserie Cambier tout en faisant le plein de Mongy et de Saison Bio. La brasserie Célestin (coucou la Dix, bonjour Hoppy Yuzu), installée à Saint-André-Lez-Lille, a carrément mis en place un drive : vous faites votre marché sur le site et vous allez chercher votre commande directement à la brasserie ou dans la boutique du Vieux-Lille (rue Esquermoise).

Vous pouvez aussi faire un tour à la Mousse Touch’, à J.-B. – Lebas. Le bar est fermé, mais il a été transformé en boutique. “On a longtemps réfléchi, raconte le patron, Bertrand. On se demandait si on allait proposer de quoi manger le midi pour rester ouvert. Mais on est un bar, voilà. On ne se voyait pas acheter du matériel de cuisine juste pour ouvrir le midi.” Au lieu de ça, la Mousse a été transformée en boutique de bières et vous attend du lundi au vendredi de 13 heures à 20 heures pour faire votre choix parmi des bières artisanales et locales, bien sûr. Si la sauce prend, Bertrand n’exclut pas de relancer aussi des livraisons.