Un coliving, sorte de coloc’ améliorée, a posé ses cartons à Tourcoing

Dans Money Money Money, Un toit sur la tête

Coliving by Homies

Scroll par là

Vivre dans une demeure canon de 300 m2 de la métropole lilloise, ça vous branche ? La société Homies vient d’aménager son tout premier espace de coliving en plein centre de Tourcoing. Les premiers habitants ont pu poser leurs valises en septembre. Actuellement, il reste deux piaules à choper.

On a tous les avantages sans les inconvénients par rapport à une colocation normale“, résume Aniela de La Villemarqué, co-fondatrice d’Homies. La jeune femme a monté sa boite avec Marie Vidal, son associée. Leur concept est simple. Elles dénichent des grandes maisons stylées en centre-ville pour y faire une dizaine de studios pas trop chers. Les locataires des lieux partagent des espaces communs (cuisine, salle à manger, salle de sport) mais ont tous un logement indépendant comprenant une salle de bain et des toilettes. Du coup, vous rencontrez des gens cool tout en gardant votre propre intimité.

Assurance, ménage et Netflix compris

Ce nouveau mode de vie propose une blinde de services inclus dans votre loyer. Par exemple, les allergiques au ménage garderont quand même leur chambre clean puisqu’une société de nettoyage passe deux fois par semaine. Côté loi Carrez, on est à mi-chemin entre la chambre et le studio. Les surfaces varient entre 15 et 30 m2, et les prix vont de 595 à 795 € par mois. “Cela comprend les charges de copropriété, l’électricité, l’eau, la femme de ménage, les produits de première nécessité (genre sel, poivre, huile d’olive, produits d’entretien) l’assurance, l’abonnement internet…“, précise Aniela. Les locataires ont même droit à Netflix, Canal + et Amazon. Difficile de ne pas être convaincu. Ah oui, toute la baraque a été entièrement aménagée par un designer, donc la déco est plutôt classe et vous n’avez aucun meuble à acheter.

Alors on pourrait croire que le coliving plaît surtout aux étudiants, mais détrompez-vous. Le profil des locataires est en fait hyper variable, ce qui permet de faire cohabiter des mondes très différents. “L’une de nos premières arrivantes était une dame de 65 ans. Une retraitée en période de transition très contente de se retrouver entourée de jeunes“, assure Aniela. Pour vous aider à briser la glace avec vos voisins, Homies organisera des petits events gratos tous les mois, style sortie culturelle au musée de la Piscine.

Des chambres encore dispo

Deux piaules restent inoccupées. Mais quelque chose nous dit que ça ne va pas durer. Si vous êtes intéressé, vous pouvez postuler directement sur le site. La co-fondatrice précise que le seul critère non négociable, c’est “d’avoir envie d’aller vers les autres, être à l’aise avec la vie en communauté“. Si jamais vous avez raté le coche et que tout est pris, d’autres spots de ce type devraient ouvrir courant 2021 dans la métropole, notamment un à Lille très bientôt. On vous tient au jus dès qu’on en sait plus.

Le coliving se trouve au 96, rue de Lille à Tourcoing. C’est à deux pas du métro Tourcoing Centre. N’hésitez pas à zieuter sur le site d’Homies. La société est aussi active sur sa page Facebook et son compte Insta.