Le budget participatif de Roubaix va financer quinze beaux projets en 2021

Dans Ch'est bieau, Dans la rue
Scroll par là

Frigos solidaires, abris pour SDF, réaménagement d’espaces, mise en valeur du fronton de l’ancienne entrée de la Piscine… Les projets citoyens foisonnent à Roubaix et une quinzaine d’entre eux ont été sélectionnés pour être financés par le budget participatif de la ville.

La mairie de Roubaix avait déjà expérimenté ce concept de budget participatif en 2019, mais uniquement dans les quartiers Est de la ville. Ça a par exemple permis aux habitants de profiter d’un potager urbain place de la Fraternité ou de boîtes à livres installées devants les écoles et les parcs.

Là, le budget participatif est généralisé dans tout Roubaix. “On met à disposition une enveloppe de 250 000 €, glisse Nathalie Hausser, la responsable com’ de la Mairie. Au départ, 136 projets ont été déposés. Suite à une étude de faisabilité, seuls 31 ont finalement concouru. Les 15 ayant reçu le plus de votes par les Roubaisiens ont ensuite été retenus“. Covid oblige, la mise en place de ces projets a pris un peu de retard. Ils verront le jour courant 2021. On vous fait un tour d’horizon de ce que vous retrouverez dans votre quartier prochainement si vous habitez Roubaix :

  • Des abris pour les SDF

Protéger les SDF du froid, de la pluie et du vent en installant des bancs convertibles en abri.

Budget : 50 000 €

  • Des frigos solidaires

Installer au moins cinq frigos en libre-service pour éviter le gaspillage alimentaire et favoriser le partage. Chacun peut les approvisionner et les personnes qui en ont besoin peuvent se servir.

Budget : 7 000 €

  • Une bibliothèque à l’école Pierre Brossolette

Créer une bibliothèque fonctionnelle pour que les élèves puissent emprunter des livres.

Budget : 5 800 €

  • Aménagement de sécurité et de convivialité face au métro Épeule

Supprimer le stationnement sauvage en réaménageant les lieux avec des bancs, une boîte à livres et une sculpture végétale.

Budget : 10 000 €

  • Totems sécurité et patrimoine

Ils seront installés pour sensibiliser les conducteurs au danger. Objectif : réduire la vitesse et permettre aux habitants de découvrir le patrimoine roubaisien.

Budget : 50 000 €

  • Jardin éco-partagé éco-construit au coin de l’avenue de Verdun et du boulevard de Mulhouse

Créer du lien grâce à un lieu d’échanges et de créativité équipé de bancs, d’un jeu de dames collectif, d’un boulodrome ou encore d’un mini-golf.

Budget : 50 000 €

  • Installation de bancs publics à L’Usine, au parc Barbieu et à l’hôpital Victor Provo

Des bancs de toutes les couleurs seront implantés pour que les passants puissent faire une pause pendant leurs déplacements.

Budget : 10 000 €

  • Aire de jeux avenue de Verdun, à la mairie de quartier Est et au parc des pierres

Plus de balançoires et d’autres structures seront installées pour que les 3 à 12 ans puissent s’éclater.

Budget : 50 000 €

  • Propreté Grande Rue

Dans le dernier tronçon de la Grande Rue, plusieurs poubelles vont germer pour éviter de retrouver des déchets par terre.

Budget : 2 000 €

  • Réaménagement de la place Roussel

Table de pique-nique, bancs, jeux pour enfants, parcours cyclable ou encore panneaux pour interdire aux chiens de faire leurs besoins seront aménagés.

Budget : 20 000 €

  • Espace détente (pétanque)

Un boulodrome verra le jour au niveau de la place Fontenoy et les habitants pourront bénéficier de cet espace de loisirs.

Budget : 3 000 €

  • Nichoirs à Oiseaux place du travail, îlot Fragonard et derrière le Colisée

Des petites maisons pour grands et petits oiseaux, construites et décorées par des enfants et grands-parents pour accroître la biodiversité.

Budget : 2 000 €

  • Multiplier les abris à vélos

Plusieurs vont être implantés un peu partout dans Roubaix, pour des stationnement de courte ou moyenne durée.

Budget : 20 000 €

  • Mise en valeur du fronton Art Déco de l’ancienne entrée de la Piscine rue des Champs

Grâce à un jeu de miroirs, cette entrée d’origine va être remise à la vue des visiteurs depuis l’intérieur du musée.

Budget : 15 000 €

  • Espace convivial dans les jardins de l’Alma

Les Roubaisiens construiront de leurs mains du mobilier urbain avec des matériaux upcyclés pour aménager un lieu convivial.

Budget : 15 000 €