La Halle de Glisse va faire un lifting à l’ensemble de ses structures

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

Le spot de glisse de référence basé à Lille Sud va être entièrement refait. Bye bye les tremplins obsolètes et les équipements usagés. Si tout va bien, le chantier débutera dans quelques mois et tous les espaces sont concernés : en indoor comme en extérieur.

La Halle de Glisse a déjà plus de 15 piges et l’équipement commence à vieillir un peu. Certains modules sont abîmés et ne glissent plus très bien. “En principe, les travaux débuteraient en janvier 2021“, informe Sarah Sabé, adjointe au sport de la mairie de Lille. Rassurez-vous les riders, les lieux resteront quand même ouverts. Le chantier se fera step by step, en commençant par l’indoor.

Par exemple, une seule semaine sera nécessaire pour refaire un lifting à la patinoire où se jouent les matchs de roller derby. “Pour le skatepark, qui sera refait complètement, ce sera un peu plus long. Mais on espère qu’en juin, tout l’intérieur sera terminé“, poursuit Sarah Sabé. Le seul truc auquel on ne touche pas, c’est la salle de danse située à l’étage.

Un level olympique

En 2022, on passera à la seconde phase, c’est-à-dire au relooking extérieur. L’espace de glisse urbaine va se refaire une beauté. Et pour ça, la mairie demandera l’avis des usagers et lancera un appel à contribution. Le pumptrack, cette piste avec des virages et des bosses que les amateurs de sensations fortes connaissent bien, connaitra également une nouvelle jeunesse.

L’objectif pour la ville est de booker tout ça d’ici trois ans et que les lieux soient opérationnels. Oui, parce que la Halle de Glisse a été sélectionnée comme base arrière pour les JO 2024. Du coup, plusieurs grosses équipes viendront tester le parquet lillois. Voilà qui devrait booster le nombre d’adhésions. Hors période de coronamachin, il faudra penser à réserver votre créneau horaire, en sachant que la prio sera donnée aux usagers lillois.