La spiruline made in Roubaix est dispo à la vente

Dans C'est green, Santé !
Scroll par là

On ne va pas vous refaire tout le topo sur tous les bienfaits et les milles vertus de la spiruline (mais si vous voulez vous faire un récap’, c’est par ici). Sachez juste que si vous êtes déjà un.e adepte, vous pouvez désormais en consommer de manière locale et éthique grâce à Etika Spirulina.

Un projet expérimental lancé par Xavier et Elodie (qui a dû quitter l’aventure depuis) en juillet dernier, sous une petite serre à optimisation solaire qui abritait un bassin à spiruline. “La ferme du Trichon nous a prêté un petit coin et on a pu tranquillement se lancer, explique Xavier. On a eu quelques soucis de production avec les fortes chaleurs de cet été qui ont stressé un peu la spiruline. Mais après, on était bien rodés et les mois d’août, septembre et octobre ont été top.” De quoi faire la première récolte.

Mais le but n’est pas de vous faire gober de la spiruline en comprimés. “Les industriels en ont fait un vrai compliment alimentaire, pas forcément super bon niveau goût. Nous, l’idée, c’est d’en faire un aliment que les gens peuvent vraiment aimer et incorporer à leurs plats de tous les jours.” Voilà pourquoi chez Etika Spirulina, on bosse essentiellement sur la spiruline fraîche, qui ressemble à une sorte de pâte verte, inodore et qui a finalement peu de goût comparée à celle que vous trouvé séchée en poudre.

Exhausteur de goût

Le séchage à forte température, ça crame beaucoup de nutriment en réalité, explique le jeune producteur. C’est le même principe qu’avec une pomme : séchée, elle apporte moins de bienfaits qu’un croc dans une pomme fraîche.” L’autre avantage de la consommer de cette manière dans ses plats, c’est qu’elle va devenir un exhausteur de goût pour sublimer vos recettes. A la coopérative Baraka, ils ont en ont déjà mis dans plein de recettes.

Et Etika Spirulina compte bien tenter plein de trucs chouettes et gourmands avec les producteurs et artisans du coin. Comme sa bière bleue à la spiruline, une grisette à quelques 3°C, lancée avec la brasserie Hub. Le stock de 400 bouteilles est déjà épuisé mais un nouveau brassin est déjà prévu pour début 2021.

Bien sûr qu’on l’a goûtée : elle est légère, mousse comme il faut et a un goût de limonade.

Pour ceux qui voudraient tester leur propre recettes à base de spiruline fraîche, vous pouvez commander les lingots glacés que confectionne et commercialise Xavier. “La fraîche a une durée de consommation courte, donc j’en fais des petits pots glacés pour optimiser la conservation. Et contrairement au séchage, ça enlève carrément moins de nutriments.” Si vous êtes habitué à la spiru sèche, pas de problème, il y a du stock aussi en forme de brindilles qui viennent de producteurs du coin et que Xavier connaît bien.

Avant de vous balancer tous les liens pour commander votre spiruline roubaisienne, on vous fait un rapide retour sur le côté associatif du projet qui consiste à encourager la création de fermes similaires aux Philippines. “C’est pour faire un retour d’ascenseur. On a découvert ça par eux, et on sait que la spiruline est utilisée contre la malnutrition“, expliquait Xavier cet été. Ce mécénat de compétence marche déjà plutôt bien, ce qui le motive encore plus à faire de cette expérimentation, un véritable projet sur le long terme. Là, il recherche un.e associé.e e mais aussi un terrain à Roubaix pour s’implanter durablement. “On est en lien avec la mairie et c’est en bonne voie. Je veux vraiment rester dans cette ville.

L’aventure continue donc et est à suivre sur Facebook et Insta. Pour choper votre spiruline, rendez vous sur la boutique en ligne d’Etika Spirulina. Vous pouvez vous les faire livrer directement chez vous par Colissimo mais aussi (et surtout) dans des spots de la métropole lilloise :

  • chez Tipimi à Fives
  • à la Voisinerie de Wazemmes
  • à la coopérative Baraka à Roubaix
  • chez Ceci n’est pas une Boulangerie à Croix