Avec City Lille, l’illustratrice Marion Pollet propose un itinéraire culinaire et solidaire de la ville

Dans Ch'est bieau, Food Porn, Lille
Scroll par là

Peut être que vous connaissez Marion Pollet pour ses dessins très stylés des façades de Lille. L’illustratrice lilloise vient de sortir une affiche qui référence dix-huit bonnes tables de la ville. Et évidemment, comme c’est Marion Pollet, c’est canon. Et solidaire.

Un fond de carte rose pâle, des travées blanches dont on connait la forme par coeur, une déesse, un parc aux grilles rouges, un Palais des Beaux-Arts en bas, et les façades de dix-huit restaurants de belle facture, dessinées dans le trait fin et délicat qui est propre à Marion Pollet. Cette affiche grand format est un plan très subjectif de Lille.

Pendant le premier confinement, j’ai été très touchée par ce qui arrivait aux restos, au bars, aux cafés. J’ai eu envie de leur rendre hommage“, raconte Marion. Au printemps, elle entame une série de dessins de façades des restos et bars qu’elle affectionne tout particulièrement. “Je faisais une façade de resto par jour“, se souvient-elle. Le choix des établissements ? “C’était au coup de cœur, en souvenir des bons moments que j’ai pu passer là-bas. Ce sont des adresses qui me ressemblent.

Affiche solidaire

Ripaille, Cook Café, Paddo Café, la Clique, le Bierbuik, le Rozo ou encore le Présentoir voient leur portrait tiré par la dessinatrice, directrice artistique quand elle ne dessine pas Lille sous toutes ses coutures. Et lors de ce deuxième confinement, Marion se lance dans un projet qu’elle couvait depuis longtemps. “Il y a quatre ou cinq ans, j’avais déjà travaillé sur une affiche des restos de Lille. J’ai eu envie de le refaire avec de nouvelles adresses.” Elle imprime donc une google maps de la ville, la retravaille, et place les bons restos dessus, avec quelques repères essentiels à la bonne compréhension de la carte. Et voilà son affiche “City Lille” prête à être publiée.

J’ai fait un petit tirage d’une centaine d’exemplaires“, précise Marion. Ce n’est pas à proprement une série limitée puisqu’elle n’est pas numérotée, mais l’artiste n’a pas non plus l’intention d’en faire une production industrielle. Si vous avez 30 euros, vous pouvez commander cette affiche, et savoir qu’un euro sera reversé au Secours Populaire. Parce que Marion n’avait pas envie de “faire ça pour rien“.

Pour aller commander l’affiche, c’est par là que ça se passe.