[Pollution] Alerte aux particules fines jeudi et vendredi

Dans C'est green, Dans la rue, Lille

©Philippe Pauchet / La Voix du Nord

Scroll par là

Depuis mercredi, Atmo Hauts-de-France observe que les émissions de particules fines (les PM10) s’accumulent sur le Nord et le Pas-de-Calais. Comme ça continue ce jeudi et que ça ne va pas s’arranger vendredi apparemment, on se retrouve dans un épisode d’alerte persistance.

En gros, ça veut dire que le seuil d’alerte (80 µg/m3 en moyenne par jour) n’est pas encore atteint mais qu’on est quand même sur plusieurs jours où le taux de particules fines est assez élevé pour qu’on s’en inquiète : ce jeudi et demain, on dépassera le seuil d’information recommandé de 50 µg/m3.

Bref, il ne fait pas bon respirer à Lille en ce moment. Ces particules fines sont émises principalement par :

  • les activités économiques (autant industrielles qu’agricoles)
  • le trafic automobile (il y a encore pas mal de monde sur les routes malgré le confinement)
  • le chauffage (oui, ça caille cette semaine)

Ajoutez à cela des conditions météorologiques avec quasi pas de vent, des température en baisse mais avec un bon taux d’humidité, et vous avez le combo parfait pour une très mauvaise dispersion de ces particules.

Pour l’instant, la préfecture n’a enclenché aucune mesure mais, pour les particuliers, il est vivement conseillé de réduire leur vitesse sur la route, de privilégier les transports en commun, et de maîtriser les consommations de chauffage (surtout au bois).