Patrick Hermand fait renaître ses macarons et pâtisseries à Roubaix

Dans Food Porn
Scroll par là

Bonne nouvelle pour les becs sucrés fans de pâtisseries raffinées. Le chef pâtissier de 60 ans Patrick Hermand a ouvert une boutique en juillet dernier à Roubaix, avenue Gustave Delory. Une opportunité qui permet au boss du macaron de faire son come-back après la fermeture de ses magasins de Lille, Arras et du Touquet suite à une liquidation judiciaire.

On a réduit un peu la gamme, même s’il reste beaucoup de choix avec notamment seize gâteaux différents par jour“, démarre Thibaud, le responsable de la boutique roubaisienne qui compte une douzaine de salariés. Ce Nordiste bosse pour la maison depuis dix ans. Avant, il tenait la pâtisserie du Vieux-Lille.

On vous rassure, les fameux macarons qui ont fait le succès de Patrick Hermand, sont toujours là, à 1,30 euros pièce et en coffrets. Il y a tellement de parfums que vous aurez besoin d’un petit temps de réflexion pour vous décider : caramel fleur de sel, rhubarbe – fraise – fruit de la passion, violette cœur fruits rouges ou aussi des mix sucrés – salés genre foie gras et fleur de sel.

Des pâtisseries de saison

C’est plutôt côté tartes et gâteaux qu’il y a du changement. En fait, les recettes vont tourner régulièrement au fil des mois, histoire de varier les plaisirs. La plupart des ingrédients sont bio et les fruits sont de saison. Donc a priori, vous devrez patienter jusqu’à l’été prochain pour déguster un fraisier. L’enseigne privilégie aussi au max le circuirt-court et s’approvisionne par exemple chez Primeurs du Nord, à Roubaix. “L’une de nos tartes phares, c’est la Haute Couture. C’est un sablé breton, avec une crème vanille – caramel et de la dentelle de pomme“, détaille Thibaud avec gourmandise. Ce petit délice existe en petit et grand formats. En général, les tartelettes individuelles tournent autour de 4,50 euros et les tartes sont à 18 euros.

On vous présente Haute Couture.

La maison recommande aussi ses cakes, que vous pouvez conserver tranquille une dizaine de jours. Là encore, les parfums vont vous faire saliver : pistache abricot ou encore chocolat noir praliné noisettes. Sinon, en plus de toutes ces bonnes choses ultra instagramables, Patrick Hermand fait aussi son pain au levain, avec une farine bio. Idem pour les viennoiseries. “Le levain permet une meilleure conservation. Notre fermentation est plus longue, ce qui donne un meilleur pain et de meilleures baguettes“, complète le patron de la boutique.

Les pains et viennoiseries sont au levain.

Au taquet pour Noël

Dès samedi, on change les gâteaux pour la période des fêtes. On va proposer six bûches, dont une signature en édition limitée“, explique Thibaud. Celle-ci, elle se compose d’un biscuit au sirop d’érable croquant, d’une crème légère au chocolat et, cerise sur le gâteau, son cœur sera au yuzu et aux perles de citron caviar. Un dessert un peu acide, mais pas trop lourd et ultra rafraîchissant. Là, le site web est en construction et se prépare à revêtir ses habits de Noël. Tout sera opérationnel très bientôt pour vous permettre de profiter du click and collect. L’ouverture d’un second point de vente dans la métropole lilloise est dans les tuyaux pour 2021. Évidemment, on vous tient au jus dès qu’on en sait plus.

Les parts individuelles coûtent en moyenne 4,50 euros.

Toutes ces gourmandises sucrées sont à retrouver au 28, avenue Gustave Delory. Le magasin est ouvert du mardi au samedi de 7 heures à 19 h 30 et le dimanche de 7 heures à 13 heures. Si vous souhaitez passer commande, voilà le site. Et pour un plein de clichés foodporn, on vous laisse suivre la page Facebook et le compte Insta.