“Black to Basics”, l’expo gratos de la galerie Abcynth qui met les plantes toxiques à l’honneur

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Ça fait déjà deux ans que la galerie Abcynth, nichée à deux pas de la place Ronde, émerveille vos mirettes avec ses expos d’art contemporain. Dans Black to Basics, la peintre Natacha Mercier signe une série de toiles sur les plantes toxiques. Sa dizaine de tableaux est à admirer jusqu’au 9 janvier prochain. Ce dimanche aprèm’, la galerie sera d’ailleurs ouverte exceptionnellement.

Natacha Mercier est une Française de 44 ans qui vit à Bruxelles et qui a fait ses armes aux Beaux-Arts de Valenciennes et de Bourges. “Elle va d’abord travailler un dessin en ayant la perfection du détail. Ensuite, elle le recouvre d’une dizaine de couches de peinture“, glisse la galeriste Cynthia Caron. En fait, on peut presque dire que les tableaux sont vivants parce que les couleurs évoluent au fil de la journée, selon la luminosité.

La première peinture que vous verrez en entrant, c’est celle avec quinze roses rouges identiques. Ok, jusqu’à preuve du contraire, elles ne sont pas toxiques, sauf que leurs épines peuvent quand même vous piquer. L’œuvre remet en question la standardisation de notre monde et sa perte d’authenticité. Sinon, Burn est le tableau le plus imposant de la salle. Natacha Mercier y a dessiné des plantes urticantes qui dénoncent notre société actuelle, basée sur l’apparence et la beauté. “Ce sont des fleurs très attirantes. Elles sont à leur extrême beauté, à un instant où tout peut basculer pour les faire sombrer“, explique Cynthia. En résumé, la toile nous fait comprendre que la beauté n’est qu’éphémère et n’a qu’un temps.

Burn, la pièce maîtresse de l’expo qui mesure 150 x 150 cm.

Si jamais vous préférez rester safe dans votre salon, vous pouvez mater tout ça en visio sur Facetime. Vous aurez une vue globale, puis un focus détaillé sur chaque œuvre. L’expo est totalement gratuite. Les neuf peintures, quant à elles, sont à vendre et vont de 650 à 12 000 euros. Histoire de vous laisser un peu de suspense, il y a aussi plusieurs monochromes noirs bien stylés qu’on vous laisse découvrir directement sur place, jusqu’au 9 janvier.

L’expo se trouve au 8, rue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny. Pour réserver votre visite, vous pouvez passer un coup de fil au 06 82 37 15 09. La galerie vous acueille du mardi au samedi, de 14 heures à 19 heures. Voilà l’event Facebook si vous voulez suivre les news. Sinon, Abcynth a aussi un site web, une page Facebook et un compte Insta.