300 km de voies cyclables vont être tracés dans la Pévèle-Carembault

Dans Mon P'tit Vélo, Voyage Voyage
Scroll par là

Au sud de la métropole lilloise, la communauté de communes de la Pévèle-Carembault vient de voter pour son nouveau schéma cyclable. Traduction : quatre millions d’euros vont être mis sur la table pour que les quelques 300 km de nouvelles voies pour les deux roues voient le jour dans les prochaines années.

La Pévèle-Carembault, c’est cette communauté de 38 communes (Pont-à-Marcq, Templeuve, Cysoing, Mons-en-Pévèle…) qui se trouve au sud de Lille, sur la route de Douai. Un coin bien rural où pas mal aiment partir en excursion le week-end, pour aller se faire un bon tour en vélo par exemple.

Dans le secteur, 150 km de voies cyclables sont déjà là. Mais 300 km devraient venir renforcer ce maillage dans les prochaines années. Un énorme chantier pour lequel la communauté de communes avait même embauché un chargé de mission dédié uniquement à ce sujet, rappelle la Voix du Nord qui a assisté au dernier conseil.

En concertation avec toute les communes, le but était de tracer une nouvelle carte des voies douces avec trois types d’axes :

  • le réseau structurant qui relie la Deûle, la Marque, la forêt de Marchiennes, la plaine de Bouvines et la forêt de Phalempin
  • le réseau de connexion avec les voisins que sont la MEL et le Douaisis
  • le réseau principal (200km) qui doit être destiné à ceux et celles qui habitent le coin et qui relient donc les bourgs mais aussi les gares ou les écoles

Les deux premiers réseaux seront financés par le département du Nord et l’intercommunalité, le dernier par les communes, chacune à leur échelle. On en sait pas vraiment plus sur le calendrier des réalisations, si ce n’est que quatre millions d’euros vont être investis dessus et que “certaines pourraient voir le jour très rapidement”, toujours selon La Voix du Nord.