Le Ch’ti Compost made in Lille des Alchimistes est désormais dispo pour nourrir vos plantes

Dans C'est green, Lille
Scroll par là

Rien ne se perd, tout se transforme. Mêmes vos déchets alimentaires peuvent avoir une seconde vie, et ce, grâce aux Alchimistes. On vous avait déjà parlé de leur arrivée et, good news, ça y est, ils ont transformé les biodéchets des restos et cantines de la métropole lilloise en Ch’ti Compost, un concentré de nutriments pour faire pousser vos plantes.

En fait, c’est la solution pour les gros producteurs de déchets du coin. Les Alchimistes viennent à eux avec leur vélo-remorque ou leur camion et collectent les restes alimentaires. Ensuite, direction le Cours St So, c’est là-bas qu’ils ont installé leur QG et leur composteur mécanique. Avant d’y verser les déchets organiques, tout est trié, puis mixé avec du bois. Six semaines plus tard, ça y est, le Ch’ti Compost est frais et dispo pour votre jardin.

Six tonnes de déchets collectés par mois

Ce sont six tonnes de déchets qui sont valorisées tous les mois, ce qui représente 200 kg par jour environ. C’est comme ça qu’est né le Ch’ti Compost : “Il nourrit durablement la terre et le sol pour que la plante puise dedans les nutriments dont elle a besoin pour pousser“, explique Foucauld, l’un des deux Alchimistes. En fait, c’est un amendement, c’est-à-dire une solution un peu plus durable que de l’engrais.

Les Alchimistes récupèrent vos biodéchets avec leur vélo-remorque.

Un compost pensé pour les urbains

Si vous voulez investir dans du Ch’ti Compost, vous en dénicherez à El Market rue Gambetta, en vrac au Biocoop rue du Molinel et sur des sites de jardinage en ligne, genre Mon Petit Coin Vert ou Les Petits Radis. D’autres points de ventes devraient germer très bientôt dans la métropole lilloise.

Les prix varient selon les enseignes, mais grosso modo, vous pouvez vous en procurer pour entre 5 et 8 € les deux litres. “C’est volontairement une petite quantité. Le but, c’est que les urbains puissent s’en servir pour leurs balcons ou jardins d’intérieur“, glisse le Lillois. Of course, vous avez aussi le droit d’utiliser le compost en surface. Il saura nourrir vos petites plantes durablement, surtout pendant cette saison.

Foucauld, l’un des deux Alchimistes.

Pour le mode d’emploi, c’est hyper simple, pas besoin d’avoir la main verte. Vous n’avez qu’à mettre un centimètre de compost en surface de vos pots, jardinières ou platebandes. “Les nutriments vont s’incorporer petit à petit et les plantes se nourriront tout l’hiver“, complète Foucauld.

SuperQuinquin à Fives, La Luck dans le Vieux-Lille ou encore Les Trois Brasseurs, font partie des clients de la start-up. Les Alchimistes collectent aussi les déchets de Pokawa, qui leur fournit une bonne quantité de crevettes ou de poissons par exemple. Quant à vous, vous pouvez faire un geste également et jeter directement tous vos déchets organiques dans plusieurs bornes dédiées. (Il y en a quatre à Lille : au Biocoop Molinel, au Biocoop Solférino, à Harmonie Nature à Bois Blanc et à St So.)

Si vous avez envie de vous familiariser avec la boite, on dépose ici leur site web, leur page Facebook et leur compte Insta.