Contre un don à un sans-abri, vous pouvez repartir avec l’œuvre d’un artiste tourquenois

Dans Ch'est bieau, Money Money Money, Un toit sur la tête
Scroll par là

C’est le genre d’initiative dont les Lillois ont le secret. Le peintre Christopher Lecoutre, basé à Tourcoing, donne chaque week-end une de ses toiles à un SDF de la métropole lilloise. Si vous parvenez à le retrouver, vous pouvez lui donner la somme que vous souhaitez en échange du tableau. Un don d’argent fort précieux pour ces personnes sans-abris.

L’idée m’est venue en me promenant. Je faisais mes achats de peintures tout en croisant des SDF à chaque coin de rue“, démarre Christopher. Une fois de retour à son atelier de Tourcoing, il a trouvé des invendus qui traînaient et a confié l’un de ses tableaux à un SDF. “De là, c’est comme un jeu que je lance sur mes pages Facebook et Instagram“, continue l’artiste. En fait, il poste une photo de la personne à qui il a offert la toile et la publie sur ses réseaux pour que ses abonnés la retrouve. Une fois sur place, vous pouvez racheter l’œuvre en question en faisant un don auprès de la personne sans-abri.

Le Nordiste a fait un premier test à Wasquehal il y a quinze jours, et l’initiative a plu : “Plusieurs personnes sont arrivées trop tard. Dans ces cas-là, elles laissent généralement un peu d’argent quand même“. Il a ensuite renouvelé l’opération le week-end dernier à Lille, Tourcoing, Roubaix et Roncq. En tout, cinq sans-abris ont déjà pu bénéficier de la générosité de passants qui ont racheté les peintures.

Bientôt rejoint par d’autres artistes

Par contre, on vous prévient, il vaut mieux vous magner parce qu’une fois le post relayé sur les réseaux sociaux, la toile peut trouver preneur en 15 petites minutes.Maintenant, je fais des œuvres exprès, en trente minutes, à la bombe“, glisse Christopher. La bonne nouvelle, c’est qu’il commence à être soutenu dans sa démarche par d’autres artistes qui comptent faire comme lui et “se mobiliser pour ces gens qu’on oublie“, ajoute le concepteur du projet.

Ce samedi, Christopher a donné rendez-vous à ses followers à Répu. Une fois le tableau confié et la photo postée, il s’en va pour laisser le SDF gérer la transaction. Le peintre compte encore proposer ce petit jeu à sa communauté chaque week-end de décembre.

Si l’idée vous branche, on vous laisse la page Facebook et le compte Insta de Christopher Lecoutre.