[Backstage] Les dessous d’une expo au Palais des Beaux-Arts de Lille

Dans Culturons-nous, Lille, VozerTube
Scroll par là

Les musées n’ont pas encore de date de réouverture. Mais ce n’est pas parce que les visiteur.se.s ne sont pas là que rien ne passe à l’intérieur de leurs murs. On est parti voir les coulisses, ces moments de vie des musées de la métropole lilloise qu’on ne voit jamais d’habitude… On commence avec le montage de la future expo du Palais des Beaux-Arts.

A l’origine, on aurait pu admirer la nouvelle expo temporaire du musée de République dès la mi-décembre. L’équipe du PBA bosse depuis un bout de temps dessus et même les portes du lieu fermées, tout le monde s’active pour la monter et être prêts quand l’ouverture arrivera.

Et le coronavirus n’a rien changé sur ce qui fait la construction d’une expo. “Pour Raoul Dufy, on est parti du fond de dessins qu’on a déjà chez nous et qui n’avaient encore jamais été exploités“, explique Cordélia Hattori, chargée du cabinet d’arts graphiques au PBA et commissaire de l’expo Dufy. Cette cinquantaine de dessins dont elle parle, c’est en réalité un dépôt du Centre Pompidou, confié depuis 1965 au musée lillois.

On en a sélectionné une trentaine et on est ensuite allé chercher d’autres œuvres, comme des peintures ou des céramiques, pour couvrir d’autres périodes de la vie de cet artiste, bien connu au XXe”, ajoute la commissaire. L’équipe a fait ses recherche et lancé des demande d’emprunts à d’autres musées et/ou collections privées. “On explique notre démarche, et après on croise les doigts pour que ce soit accepté.

Pour celle de Dufy, le PBA avait très envie d’exposer “La Grande Baigneuse”, une toile de 1914 magnifique qui traduit l’influence des fauves et du cubisme cézannien chez l’artiste. Propriété de la fondation Engie, elle est conservée aux musées royaux de Bruxelles. Mais actuellement, elle est donc au sous-sol des Beaux-Arts de Lille, attendant tranquillement d’être admirer par nos yeux.

On était là lors de son arrivée de Bruxelles, et ça valait le détour :

On ne peut malheureusement pas encore vous dire quand vous pourrez cette expo temporaire. Mais elle sera à voir au moins jusqu’au 17 mai 2021 quand ce sera le cas.