Attention, à partir de lundi, il y a du gros changement sur la ligne 2 du métro en heures de pointe

Dans Lille, Transport
Scroll par là

Avis aux utilisateur.trice.s de la ligne 2 du métro lillois, beaucoup de choses vont changer à partir du 18 janvier. Sur une partie du trajet, la fréquence des rames augmentera… mais baissera sur une autre. Et pour ça deux stations vont, en gros, devenir des terminus éphémères.

S’y retrouver dans le métro, c’est très simple à Lille. Deux lignes, quatre directions et deux stations où la jaune (ou la une) et rouge (ou la 2) se rejoignent. Mais dès lundi, ça va devenir un brin plus complexe en heures de pointe pour la ligne 2. Comme il y a de plus en plus de monde sur cette ligne (+6,4% en 2019), Ilévia a pris le parti d’augmenter la fréquence de rames mais seulement sur une partie de cette voie et uniquement en heures de pointe.

Dans la pratique, de 7 heures à 9 heures et de 16h30 à 18h45, vous aurez plus de rames entre les stations Lomme-Lambersart et Roubaix Grand-Place : au lieu d’attendre 1 min 30, vous attendrez désormais 1 min 18 entre chaque rame. Une petite avancée, qui vous fera gagner donc douze secondes. OK, sur le coup ça ne fera pas beaucoup. Mais sur plusieurs heures, ça devrait permettre de faire passer plus de métros, et de réduire ainsi les gros bouchons devant les portes.

Deux nouveaux terminus partiels

Attention, avant de sauter de joie trop vite, il y a un autre point à prendre en compte. Si ça augmente en fréquence sur la partie centrale de la ligne, ça va diminuer aux extrémités. Entre Saint-Philibert et Lomme-Lambersart et entre Roubaix Grand-Place et CH-Dron, les métros arriveront avec une minute de plus : de 1 min 30 actuellement, la fréquence passera à 2 min 30 en heures de pointe.

En temps normal, Saint-Philibert et CH-Dron sont les seuls terminus de la ligne 2. A partir de lundi, Lomme-Lambersart et Roubaix Grand-Place marqueront, pour certaines rames, la fin du voyage.

Vous l’aurez compris, s’orienter sur cette voie va être un peu plus complexe… Si vous souhaitez vous rendre dans une station hors de l’axe principal, c’est à dire entre Lomme-Lambersart et Roubaix Grand-Place, il faudra bien s’orienter. Pour ça, Ilévia a prévu pas mal de mesures comme de nouveaux panneaux d’affichages sur les quais de la ligne 2 qui indiqueront les terminus de chaque rame (mais toujours pas le temps d’attente).

Nouveau reflexe à avoir : lever les yeux avant de rentrer dans la rame pour checker le terminus.

Des agents seront aussi sur place pour aider les voyageurs et enfin, tendez bien l’oreille car des annonces sonores seront diffusées.