Couvre-feu à 18 heures : on fait le point sur ce qu’on peut (et surtout ce qu’on ne peut pas) faire

Dans Dans la rue, Lille, Santé !
Scroll par là

L’apéro en dehors de chez vous c’est mort. Mais c’est toujours OK pour le goûter. Plus sérieusement, avec ce passage du couvre-feu à 18 heures dès ce samedi soir, certaines habitudes qu’on avait conservées avec celui de 20 heures (comme aller chercher à manger ou faire son jogging) vont être un peu bousculées. On fait le point sur les dérogations.

Déjà, sachez que pour rentrer des cours ou du taf, il n’y aura aucun problème pour avoir une dérogation. Mais pensez bien à demander à votre école/fac/boss un justificatif de déplacement professionnel/scolaire pour éviter l’amende quand même.

  • Les repas à emporter, non. Les livraisons, oui.

Les restos et bars qui concoctaient des repas à emporter ne pourront plus le faire après 18 heures car vous n’aurez, vous, pas le droit d’aller chercher à manger de vous-même après cette heure-là. De votre côté, ne cherchez pas la case “aller chercher à manger” sur votre attestation : aucune dérogation ne le permettait pour le couvre-feu de 20 heures, ce sera la même chose pour celui de 18 heures.

Seul moyen pour les restos de continuer à faire à manger le soir après 18 heures : avoir un système de livraison ou passer par les plateformes que tout le monde connaît. Ce qui n’est pas le cas de tous et, surtout, ce qui n’est pas rentable pour tous.

  • Les besoins du chien, oui. Les besoins sportifs, nope

On en fait clairement pas partie, mais on sait que beaucoup de Lillois.es font leur sport régulièrement après le taf, en fin de journée. Les salles de sport étant fermées, il restait la course à pied et la marche pour avoir sa dose de sport quotidienne avant 20 heures. Là, clairement ça se complique si vous avez des horaires de bureau. Car non, pas de dérogation pour sortir en survet’ et se vider la tête.

Le seul moyen qui reste, c’est de le faire avec votre chien La dérogation pour le sortir, elle, est maintenue. Sauf que le gouvernement rappelle que cette sortie toutou doit être “brève et limitée à un rayon d’un kilomètre autour de son domicile”. Evitez donc les 10 tours de quartier en sprint avec votre chihuahua en laisse. (On dit ça comme ça.)

  • Les rendez-vous chez le doc, oui. Les rendez-vous chez le tatoueur, non.

Sur l’ attestation de déplacement dérogatoire, il y a la fameuse case : “Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé”. C’est bon, vous la voyez ? Et bien les soins, ça englobe bien tous les soins comme ceux de votre osthéo’, podologue, kiné ou encore votre psy. En plus de votre attestation remplie, n’oubliez surtout pas d’avoir un justificatif du rdv sur vous. Genre le SMS de rappel que vous envoie Doctolib’ par exemple.

On en profite aussi pour vous dire que vous pouvez aussi aller au Don du Sang après 18 heures. Mieux vaut prendre rendez-vous et pour le coup, c’est la case “aide à des personnes vulnérables” qu’il faut cocher sur votre attestation.

Par contre, vous pouvez reprogrammer vos rendez-vous pris après 18 heures chez l’esthéticienne, le tatoueur ou votre masseur.se. Là, la dérogation ne fonctionne pas, déso.

  • Aller à la pharmacie, oui, Aller en courses, non.

Si votre coloc’ est malade comme un chien et qu’il revient du doc en PLS avec une ordonnance après le couvre-feu, il est possible d’aller chercher ses médocs en pharmacie. Les officines pourront rester ouvertes après 18 heures pour le coup. Même sans ordonnance, si vous avez votre attestation en règle, ça devrait le faire.

En revanche, si vous captez en plein milieu de la prépa du repas du soir à 19h21 que vous n’avez plus d’œufs pour votre omelette, c’est mort. Les commerces d’alimentation sont aussi soumis au couvre-feu et baisseront le rideau. Pour ceux et celles qui ont l’habitude de faire leurs courses après le taf, soyez prévoyant.e.s, faites vos courses à la pause déj’, attendez votre jour de congé ou posez un RTT.

Et c’est bien évidemment le même topo pour l’ensemble des boutiques (fringues, fromages, chaussures ou encore cavistes).

  • Déménager, non. Prendre le train, oui et non.

On sait que vous avez la réponse puisque c’était déjà le cas pour le couvre-feu de 20 heures : non, pas moyen d’avoir de dérogation pour un déménagement qui se finit après 18 heures. Que ce soit pour vous ou pour les potes venu.e.s vous aider.

En revanche, si vous avez déjà pris votre billet de train pour ce week-end et que vous rentrez dimanche après 18 heures, pas besoin de le changer. Selon la SNCF, “si votre réservation concerne un train circulant après le début du couvre-feu, vous pouvez voyager sans modifier votre billet. En cas de contrôle, vous devez présenter votre billet de train, ainsi qu’une attestation de déplacement.

Sur cette dernière, il y a justement une case dédiée aux “déplacements liés à des transits ferroviaires, aériens ou en bus pour des déplacements de longues distances ”. Comme vous venez de le lire, ça vaut aussi pour l’avion et les bus cette histoire.

Et si vous avez besoin qu’on vous (r)amène ou à la gare ou l’aéroport, c’est aussi possible selon le quotidien. Il faudra cocher la case “motif familial impérieux” pour la personne qui assure votre transit sur l’attestation. Et pensez à envoyer votre billet à votre driver pour qu’il/elle puisse se justifier en cas de contrôle.

Pour ce qui est des bouchons qu’on ne peut clairement pas prévoir à l’avance, La Voix du Nord a posé la question à la Préfecture du Pas-de-Calais qui a répondu que les forces de l’ordre pourraient “étudier chaque situation au cas par cas“. Mais elle dit aussi que clairement, chacun.e doit faire en sorte de prendre ses précautions pour être chez soi avant 18 heures.

  • Prendre de l’essence, oui. Prendre une leçon de conduite, ça dépend.

Les stations essence pourront rester ouvertes après 18 heures, yep. Pas votre auto-école en revanche selon le site de la Préfecture du Nord.

[UPDATE du 20 janvier] Vous ne pouvez pas aller suivre une leçon de code ou prendre rendez-vous en présentiel dans votre auto-école après 18 heures. Mais selon la Voix du Nord, les leçons de conduite peuvent en revanche continuer après le couvre-feu. On vous conseille de passer un coup de bigo à votre moniteur.trice pour checker.

  • Le point rappel

On finit cette longue liste en vous remettant le lien pour remplir en ligne votre attestation de couvre-feu. Pour l’imprimer c’est ici.
Et don’t forget quand même que toute personne qui circule sans attestation de déplacement et sans raison valable s’expose à une amende de 135 euros.