Le Palais des Beaux-Arts de Lille lance des conférences en ligne à partir de vendredi

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

L’art et les expos, le covid les a bien balayés, quand même. Alors si ça vous manque trop, il y a désormais l’alternative “conférence depuis le canapé”. Les Beaux-Arts de Lille s’y sont mis aussi et leur toute première arrive vendredi.

On sait, on est comme vous : on a les jambes toutes engourdies de ne pas pouvoir se promener le long d’allées aux murs ornés d’œuvres d’art. L’expo Dufy aurait d’ailleurs d’ores et déjà dû démarrer aux Beaux-Arts de Lille à l’heure où on écrit ces lignes. Mais il y a un lot de consolation culturel : à partir de vendredi, on pourra profiter de conférences en ligne organisées par le PBA. Elles toutes dureront environ une heure et des temps d’échange seront prévus entre conférencier.e.s et spectateur.rice.s (mais seulement via des messages écrits).

On voulait garder un lien avec le public, certains de ces événements ont déjà été reportés une fois, voire deux fois“, s’exprime Juliette Benoit, en charge de la programmation culturelle et événementielle du musée. Et ce lien va peut-être pouvoir se garder car toutes les conférences sont gratuites.

Premier créneau à réserver dans son agenda : le vendredi 22 janvier à 12h30. Et si votre emploi du temps ne permet pas d’honorer ce rendez-vous, pas de panique : au moins trois autres conférences vont être organisées, les 28 et 29 janvier ainsi que le 12 février. Si tout se passe bien, d’autres pourraient même bientôt se rajouter. Bien que les horaires soient encore susceptibles de changer, pour l’heure toutes celles prévues au mois de janvier gardent le même : 12h30.

Demandez le programme

S’il n’est pas encore possible de connaitre les sujets des futures conférences qui pourraient être annoncées, voici déjà un brin d’explications pour les trois qui arrivent :

  • Vendredi 22 : Pour la première expo, ce sera donc celle de Raoul Dufy, Londres Paris New-York qui sera mise en avant. Place à la découverte avec un spécialiste de l’artiste.
  • Jeudi 28 : Si les maths vous rappellent de bons (ou mauvais) souvenirs, ce sera l’occasion d’en réentendre parler. Le maître de conférence Valerio Vassallo vous expliquera si ces dernières peuvent être considérées comme une œuvre d’art, oui oui.
  • Vendredi 29 : Petit zoom sur Louis-Léopold Boilly, le peintre inclassable. Là, ce sont deux maîtres de conférence qui vont vous faire découvrir ses plus belles créations.

Mode d’emploi pour s’inscrire

Pour y participer, comment ça marche ? Il faut commencer par se tenir régulièrement au courant des futures conférences en checkant leur site internet mais aussi leur Facebook. Ensuite, quand il y a une expo qui vous intéresse, il faut s’inscrire en envoyant un mail à cette adresse : swatine@mairie-lille.fr. Une fois l’inscription réalisée, un lien Teams arrivera dans votre boîte mail peu de temps avant la conférence.

Pour l’instant, les expositions sont limitées à 250 places, il faut se dépêcher. Et ça va très vite, pour l’événement de vendredi midi mis en ligne il y a quatre jours, une bonne centaine de places se sont déjà envolées. Pour anticiper, les réservations devraient être publiées à chaque fois une semaine avant.

On vous laisse l’event Facebook pour la première conférence. Les suivantes rois vous intéressent déjà ? Alors n’hésitez pas à vous inscrire envoyant un petit mail à l’adresse swatine@mairie-lille.fr.