À Roubaix, le restaurant Baraka propose des repas suspendus pour les plus démuni.e.s

Dans Ch'est bieau, Food Porn
Scroll par là

Depuis le 8 décembre, le resto coopératif Baraka propose à la vente des repas suspendus. Une idée qui fait du bien aux personnes en difficulté mais aussi à l’enseigne qui patauge financièrement depuis l’arrivée du Covid.

Le concept rappellera peut-être à certaines et certains celui des cafés suspendus. C’est normal, c’est presque la même chose : l’idée est d’acheter en plus de son repas, soit une entrée, un plat du jour, un dessert ou une boisson. Et bien sûr, on peut même commander les quatre.

Ensuite ? Tous les repas achetés en plus sont préparés, emballés puis livrés aux personnes démunies. Et voilà le travail. Un geste qui repose donc sur la charité des client.e.s, mais qui rapporte beaucoup aux gens dans le besoin et au restaurant dont l’activité s’est fortement diminuée avec la situation sanitaire.

C’est un coup double. On maintient un restaurant et son activité et ainsi on est payé pour contribuer à la solidarité“, détaille Pierre Wolf. Car en plus d’aider les plus démuni.e.s, les commandes supplémentaires aident également le restaurant : “On aurait pu fermer, ça fait partie des choses qui nous ont aidées à rester ouvert“.

Prix et livraisons

Baraka distribue ses plats à un hôtel roubaisien réquisitionné par l’hôtel de ville pour les personnes défavorisées. “On livre au fur et à mesure pour ne pas être débordés, et ce sont les mêmes plats que ceux qu’achètent les clients“, explique Pierre Wolf, sociétaire de la coopérative Baraka. Ce sont les plats du jour qui sont proposés en ventes suspendues : 200 repas ont été livrés depuis le lancement.

Si vous souhaitez un bon petit repas d’un restaurant, et aider les autres par la même occasion, les prix sont très abordables. Comptez 9,50 euros le plat du jour, et 3 euros supplémentaires pour une entrée ou un dessert. La boisson, elle, est au prix de 4 euros. Les repas suspendus sont au même prix, et vous pouvez acheter ce que vous voulez selon votre budget.

Il est bien sûr possible de venir chercher sa commande en click and collect, ou se faire livrer grâce à l’application coopcycle, une plateforme coopérative de livraison en vélo. Si vous choisissez cette option, il faudra rajouter trois petits euros pour avoir sa livraison en bas de la porte. Pour tous les repas suspendus par contre, aucun frais à rajouter.

Le restaurant Baraka est situé rue de Sébastopol à Roubaix. Vous pouvez aussi commander grâce au site ou à l’application coopcycle. Pour le reste des infos, ça se passe sur Facebook.