Envie d’un cocktail ? Victoire, mixologue lilloise, le livre chez vous

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

Aujourd’hui, on peut tout se faire livrer : son lave-linge, ses glaçons, ses fringues, son repas du soir… Et désormais, les habitant.e.s de la métropole lilloise peuvent se faire livrer des cocktails. Attention, pas le mojito de base. Un vrai cocktail, préparé par la mixologue Victoire Spanneut.

On l’avoue, quand on pense à la réouverture des bars, on rêve d’une belle bière locale servie à la pression à un comptoir auquel on serait accoudé. Mais en fait, derrière ce comptoir, il y a souvent un monde merveilleux qui se cache. Dont Victoire Spanneut connaît toutes les ficelles.

La Lilloise a appris le métier de mixologue dès ses 18 ans. “Ca m’a complètement plu, et je me suis formée rapidement.” Elle a ensuite sillonné la France et un peu l’Irlande, travaillé dans des bars à cocktails… “J’ai fait pas mal de consulting, aussi.” La carte de la Clique ne lui est pas étrangère, par exemple.

L’année dernière, quand le Covid a déferlé sur l’Europe, elle travaillait pour une agence d’événementiel et animait en entreprise des bars à cocktails. “C’était pour des soirées, et on n’était pas sur des mojitos simples. Tout était maison, mis à part les alcools. On travaillait avec des produits frais, on faisait nous-mêmes nos sirops, nos jus, nos infusions…

Purple rain et Basil Instinct

Une bonne période de chômage partiel la pousse à quitter son taf pour se recentrer sur ce qu’elle aime faire. “Je voyais les traiteurs qui proposaient de la vente à emporter ou en livraison, et je me suis dit que je pourrais faire ça pour les cocktails.” Et voilà comment Victoire, la semaine dernière, a livré ses premiers client.e.s. “Je livre les cocktails dans une bouteille en verre, et il y a de quoi remplir quatre verres avec. J’y ajoute un peu de déco comestible, comme du basilic ou du citron.” Trois cocktails sont proposés, et la carte changera tous les mois.

Pour vous faire une idée, actuellement, vous avez le choix entre :

  • le Purple Rain (vodka infusée aux fleurs, bergamote, citron vert, ananas, rhubarbe, ginger beer),
  • le Balzac (gin infusé baies roses, cordial basilic/menthe/matcha, concombre citron vert, bergamote, tonic)
  • le Basil instinct (rhum, basilic/citronnelle, purée de fraises fraîches, jus de maracuja et yuzu).

La bouteille, peut importe son contenant, coûte 20 euros, et est livrée par Victoire.

Pour le moment, il suffit de me faire une réservation sur Facebook ou sur Instagram. Je livre sur toute la métropole lilloise.” Attention, évitez de commander l’après-midi pour le soir, Victoire ne va pas s’en sortir. Mais pour ce week-end, par exemple, “je peux prendre les commandes du jour pour le lendemain sans problème.

Rendez-vous donc sur Facebook ou Instagram pour faire votre marché (accompagné.e de votre bonne pote modération).