Qu’il pleuve, neige ou vente, Dvnce Here met le feu à la place du Théâtre de Lille

Dans Culturons-nous, La rue, Lille
Scroll par là

Vous les avez peut-être déjà aperçus. Depuis mi-décembre, ils proposent des shows de rue aux passants. Qu’il pleuve, neige ou vente (littéralement), ils sont toujours chauds. Ils, ce sont les membres de Dvnce Here, une communauté de danseurs lillois qui veut partager son art alors que les mesures gouvernementales interdisent les représentations sur scène.

Dvnce Here est ouvert à toutes et tous, quel que soit l’âge, le niveau ou le style. « Tout le monde a quelque chose à apprendre des autres », explique Dylan, l’un des danseurs. C’est surtout ça, Dvnce Here : de l’ouverture d’esprit et de la liberté. Hip hop, afro, contemporain, classique… Toutes les danses sont représentées. Certains se sont rencontrés à la fac, d’autres ont rejoint le projet à force de s’entraîner ensemble au «cratère», l’amphithéâtre du métro République – Beaux-Arts qui est un peu le QG des danseurs lillois. À force de côtoyer d’autres styles, les codes de la danse disparaissent pour laisser place à l’émotion et l’expression pure. L’idée, c’est de casser les styles de chacun pour en créer un nouveau, sans barrières, qui corresponde à tous.

Pour ces jeunes lillois âgés de 16 à 23 ans, l’art est un moyen d’exprimer sa liberté. Et comme ils ne peuvent plus partager le leur dans les salles de spectacles (vous connaissez la chanson), ils reviennent aux racines de cet art : la rue. Lorsqu’il est contraint, l’art s’adapte, et la rue devient une scène.

C’est d’ailleurs l’essence même de Dvnce Here. Gwen, qui a initié le projet, explique que « Here, c’est partout et nulle part en même temps. Here, ce n’est pas un endroit précis ».

La place de l’Opéra comme terrain de jeu

Le « cratère », c’est bien, mais ce n’est pas visible et c’est devenu trop petit. Et comme les salles de spectacles sont fermées, direction la place du Théâtre, et place au show. Depuis la mi-décembre, ils y proposent régulièrement des prestations en impro totale et invitent les passants à se nourrir de leur énergie.

Nous, on a eu la chance de les suivre pendant une session d’entrainement. Et on ne va pas vous mentir, c’était franchement impressionnant et bonne ambiance. Alors on vous invite à aller les voir vous-même, ça vaut le détour. Pour savoir quand ils seront en représentation, c’est simple : ils mettent toujours une story insta la veille pour prévenir.

Côté projets à venir, le collectif a déjà quelques idées. Il va bientôt commencer à travailler sur une choré de groupe qui reprendra et mélangera les styles de chacun. Un sacré feu d’artifice d’énergie en perspective. L’autre projet, c’est de travailler avec d’autres artistes de tous horizons pour mélanger les arts.

Si vous êtes artiste (quel que soit votre art) et qu’une collaboration vous tente, vous pouvez les contacter directement sur Facebook ou Instagram.