L’e-salon de l’alternance de l’Université de Lille fait son come-back en mars

Dans La Fac, Lille, WorkWorkWork
Scroll par là

Trouver une alternance en ce moment est devenu un tel parcours du combattant qu’il faut s’y prendre bien à l’avance. Après un e-salon réussi en juin dernier, l’Université de Lille remet le couvert en mars pour justement aider ses futur.e.s étudiant.e.s à trouver dès maintenant leur alternance pour l’année prochaine.

Avant 2020, se dégoter une alternance consistait surtout à arpenter les salons organisés à Lille ou à participer à de gros jobdatings en présentiel…. Il y avait bien évidemment les mails envoyés et les bouteilles à la mer lancées sur Linkedin ou Indeed. Mais on arrivait toujours à un moment à serrer la main de quelqu’un et à se poser face à un bureau pour un entretien.

Le distanciel a remplacé le présentiel aujourd’hui et les salons sont devenus des e-salons, les entretiens se sont mués en visio-entretiens. Mais il y a toujours une foule de formations à intégrer en alternance et des postes en entreprises à pourvoir pour la rentrée prochaine et certains sont à dégoter dès maintenant.

Au sein même de l’Université de Lille, il n’y a pas moins de 220 parcours de formation en alternance qui vont de bac + 2 à bac + 6. Autant vous dire qu’il y en a dans tous les secteurs. Ce e-salon de mars est justement là pour vous les faire découvrir. “Chaque composante de l’Université de Lille aura son stand virtuel“, précise le service Formation Continue et Alternance. Et si vous tombez sur la formation qui vous botte, vous pouvez directement embrayer sur des conseils formation et RH pour fignoler votre entretien avec votre future entreprise.

Combo formation/conseil/entretien

On est sur du 3-en-1 au final. Que vous ayez déjà votre formation ou non en vue au sein de l’Université de Lille, vous pouvez vous inscrire sur le e-salon pour peaufiner votre projet, choper le max de conseils et prendre directement rendez-vous pour des entretiens d’embauche auprès des entreprises qui seront elles aussi sur le salon à la recherche d’alternant·e·s.

A l’heure où on écrit ces lignes, le 4 mars donc, vous pouvez déjà aller voir les 90 offres déjà renseignées.Il y en aura jusqu’à 150 d’ici le 11 mars, date officielle du lancement des entretiens entre les jeunes inscrits et les entreprises“, précise l’Université de Lille. Sont déjà annoncées, des banques, cinq start-ups d’EuraTech’, des enseignes de grande distribution comme Auchan ou Jules ou encore des collectivités locales et des entreprises comme EDF ou Arc International.

Le mieux, c’est de vous inscrire dès maintenant en fait. Même si c’est juste pour faire un tour sur les offres de formations, sur les entreprises et leurs postes ou participer aux conférences ou webinaires prévus aussi dans le programme. Il suffit pour ça d’aller sur la plateforme Lilagora de l’Université :

  • Si vous y êtes déjà étudiant·e, prenez vos identifiants et allez directement ici.
  • Si vous êtes de l’extérieur, il faut vous créer un compte juste .

Prévoyez quoi qu’il arrive votre CV tout beau, tout bien mis à jour et prêt à être envoyé à un recruteur. Ne tardez pas trop à vous inscrire car on peut dès maintenant se positionner sur des créneaux d’entretiens pour la semaine du 11 au 19 mars. Et si vous ne trouvez pas encore votre bonheur, il y a espoir de voir un rebond de ce salon de l’alternance en présentiel en juin. Mais ça dépend de la situation sanitaire, vous connaissez la rengaine désormais.

On vous quitte avec la page d’accueil du e-salon qui fourmille d’autres infos pratico-pratiques pour vous.