Deliveroo débarque dans huit nouvelles communes de la métropole à partir d’avril

Dans Food Porn, Lille

@Deliveroo

Scroll par là

La plateforme de livraisons de repas à domicile avait mis en pause son expansion en 2020 mais a tout remis en route pour 2021. A partir du printemps, huit nouvelles communes de la métropole lilloise vont être desservies par leurs coursier.e.s à vélo.

Il n’y a pas encore de date ultra précise mais on sait qu’avril doit être synonyme d’un nouveau déploiement de l’offre de Deliveroo dans la métropole lilloise. Présent depuis 2015 à Lille, l’entreprise comptabilise déjà environ 550 livreurs “actifs” pour 510 restos affiliés sur le secteur.

Il faudra bientôt rajouter ceux des huit nouvelles communes desservies à partir de ce printemps, à savoir :

  • Lomme
  • Haubourdin
  • Sequedin
  • Lesquin
  • Wattignies
  • Faches-Thumesnil
  • Ferrière
  • Ronchin

Des villes qui sont parfois déjà desservies par les concurrents (Just Eat et/ou Uber Eats) mais pas de quoi arrêter Deliveroo dans sa volonté d’expansion. “Quand on ouvre une nouvelle zone, c’est que trois critères essentiels pour nous sont réunis : l’offre de restos est suffisante, il y a de la clientèle et on peut garantir une livraison en 30 minutes“, explique Damien Stéffan, porte-parole de Deliveroo.

Trois kilomètres autour

L’entreprise a donc été tâter le terrain en amont mais ne veut pas encore dévoiler les premiers noms des restos partenaires, ni leur nombre à l’heure actuelle, à cause de la concurrence. La phase de démarchage de restos n’est d’ailleurs pas encore achevée dans ces nouveaux lieux de livraison.

Si vous habitez ses villes, ne vous attendez pas non plus à avoir des restos du centre de Lille à portée de livraison. Grosso modo, vous pourrez commander dans un rayon de plus ou moins 3 kilomètres autour de chez vous. Ce qui rendra certains établissements lillois accessibles, notamment ceux du côté de Bois Blanc pour le flanc Est ou encore ceux de J.-B. – Lebas, Wazemmes et Lille-Sud pour Ronchin et Faches par exemple.

Mais comme on vous le disait, on n’a pas encore de noms gourmands à vous filer. Il faudra certainement attendre avril pour ça.