Les horaires des bus, trams et métros lillois sont maintenant dispos sur Google Maps

Dans Lille, Transport

@Capture d'écran Google Maps

Scroll par là

Tout le monde connait Google Maps. Mais tout le monde ne savait peut-être pas que les horaires des transports lillois étaient maintenant indiqués directement sur cette application depuis le 10 mars. Un petit plus indéniable pour checker rapidement le passage de votre bus par exemple.

Si vous êtes du genre à vite dégainer votre GPS pour être sûr de ne pas vous perdre, vous aurez peut-être remarqué ce détail : tous les horaires des transports lillois sont à présent indiqués sur l’appli et le site du géant américain Google Maps. Il est à la fois possible de connaitre les horaires de passage à un arrêt en particulier, mais aussi de faire des itinéraires selon les différents transports près de vous.

@Capture d’écran Google Maps

L’appli d’Ilévia, beaucoup de Lillois.e.s la connaissent déjà. Elle restera bien évidemment toujours aussi active. Google Maps fonctionnera comme cette dernière en annonçant les éventuels retards dus aux perturbations routières : “Si votre bus est ralenti, Google affichera les lieux de perturbations et calculera le temps supplémentaire au trajet“, explique Agathe Lavalée, responsable presse à la Mel.

Pour utiliser cette nouvelle fonctionnalité sur Maps, il y a plusieurs moyens :

  • Taper l’arrêt voulu dans la barre de recherche ou cliquer directement dessus sur la carte.
  • Taper le lieu où vous souhaitez vous rendre. Sur le dessus de l’écran, cliquer sur l’icone transports en communs pour avoir des itinéraires proposés.

Utile pour les gens de passage

Ce nouveau service est le fruit d’un travail entre l’entreprise américaine et la Mel. Si vous connaissez les transports lillois mieux que votre poche, elle ne vous sera peut-être pas d’une grande utilité. En revanche, elle s’offre surtout aux personnes qui voyagent dans la capitale des Flandres de manière occasionnelle.

Google Maps est une application très populaire qui est utilisée un peu partout en France et dans le monde“, continue Agathe. Puis on ne va pas se mentir, télécharger une application de transports d’une ville juste pour quelques jours c’est un peu relou. Une bonne façon ne pas courir derrière son bus si on vient juste pour visiter.