Burger, poulet frit, wrap, poutine… Dévor a posé sa dark kitchen à Lille

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

La livraison, en ces temps covidés, c’est plutôt sympa non ? Si vous partagez cet avis, vous allez être ravi avec l’arrivée très récente de la franchise Dévor, à Lille. Un resto où seule la vente à emporter est proposée, et où la street-food règne en maître. Burger, poulet, wrap ou encore poutine, il ne reste plus qu’à choisir.

Dévor, c’est ce qu’on appelle un gros poisson dans le domaine des dark kitchens. Des lieux de cuisine uniquement conçus pour la vente à emporter. Pas de table ni de chaise, mais des équipements et tout ce qu’il faut pour se remplir la bedaine. Il y en plusieurs en France, et la dark kitchen lilloise a ouvert le 15 mars.

Pour savoir un peu mieux comment ça marche, dites-vous que Dévor bosse avec six “restaurants virtuels”. Des marques, toutes regroupées au même endroit, qui proposent différents styles. Voici ce que ça donne :

  • Saint Burger, qui propose de bons burgers comme son nom l’indique.
  • Holy Chick, spécialisé dans le poulet frit.
  • Fat Fat, qui propose des poutines.
  • Mama Tacos, où on peut manger Wrap et… tacos.
  • Squeeze, qui cuisine des smash burgers, où le steak est écrasé.
  • Tealer Munchies, un condensé de tout ce que propose la cuisine.

Ces six restaurants virtuels sont ce qu’on appelle “de la comfort food“, plaisante Lucas, le gérant. A tout ça s’ajoutent les incontournables accompagnements tels que des frites, frites au cheddar ou encore des oignons rings. La cuisine ne compte pas s’arrêter là : d’autres marques arrivent et notamment une septième, qui sera proposée d’ici un mois environ, avec de la nourriture végétarienne.

Commandes en ligne, et bientôt sur place

L’inspiration a été bonne en installant cette cuisine au 18 place Catinat, à deux pas de la Catho. Si pour l’instant Dévor ne passe que via les plateformes de livraison en ligne, comme Deliveroo ou UberEats (et bientôt Just Eat), un drive piéton devrait se pointer dans les semaines, ou mois à venir. Il suffira “de commander à la fenêtre grâce à une borne, puis de se faire livrer à la fenêtre juste à côté“, détaille Lucas.

En attendant, il faut dégainer son téléphone et se rendre sur Deliveroo et UberEats. Ne vous attendez pas à trouver une seule catégorie pour Dévor, chaque marque est différente. Il faudra taper soit Dévor et sélectionner le type de nourriture que l’on souhaite, où directement le nom de la marque voulue, parmi les six pour l’instant.

Question prix, comptez entre 13 et 15 euros le menu environ. Pour les horaires, c’est très large. La semaine, le resto opère de 11h45 à 15 heures, puis de 18h45 à 23 heures. Le dimanche, c’est même élargi en passant de 11h45 à 23 heures, sans pause.

Si vous avez un petit creux, vous pouvez commander directement sur Deliveroo ou UberEats. Le resto n’a pas encore de page Facebook ou de site propre à lui, mais vous pouvez passer sur la page Facebook nationale, la page Instagram et le site général. Pour rappel, le lieu se trouve au 18 place Catinat.