L’école Pôle 3D a réalisé un film d’animations qui a gagné plus de vingt récompenses

Dans Geek, La Fac, Lille

@Pôle IIID

Scroll par là

C’est une grande fierté pour cinq étudiant·e·s, mais aussi pour l’école d’animation située à Roubaix. Après deux ans de travail, Lucas, Hugo, Antoine, Zoé et Aubin ont sorti un mini-film super chouette : Migrants. Et comme son nom l’indique, il est engagé et en plein cœur de l’actualité.

“Le film Migrants a été commencé en 2018-2019, lors de la première année de master des étudiant·e·s“, commence Jérémy Theng, le directeur pédagogique de l’école. Il n’est pas encore accessible, à part le trailer qu’on peut retrouver sur le site internet de Pôle 3D. Mais pour vous donner un petit aperçu : c’est une animation de 8 minutes, et les effets-spéciaux sont assez bluffants.

Aller, on ne résiste pas à l’envie de vous raconter tout ça dans les grandes lignes. C’est l’histoire de deux ours polaires, un parent et son enfant. La banquise se brise, forçant les deux personnages à quitter leur territoire. Ils arrivent finalement dans un beau pays rempli d’arbres et de nourriture, mais les grizzlys qui occupent les lieux ne semblent pas très contents de voir arriver deux inconnus.

Les deux ours ont été réalisés non pas comme de vrais animaux mais comme des peluches de laine. Un détail qui a son importance à la fin de l’animation, mais on va éviter de vous spoiler. “Ce film voulait vraiment mettre en avant l’actualité. Il rappelle les bateaux qui s’échouent au large de l’Italie mais donne une autre vision avec des animaux comme personnages principaux“, continue Jérémy.

Vingt-six récompenses dans le monde

Bon, il faudra tout de même prendre son mal en patience car il n’est pas encore possible de le visualiser dans sa globalité pour l’instant. Il devrait être accessible sur le site de l’école entre juin et septembre 2021, soit “un an après la sortie officielle“. Si ces derniers ont lieu, il sera diffusé dans plusieurs festivals, et notamment le festival d’animation d’Annecy.

Ce film d’animation est une petite pépite, mais c’est pas nous qui le disons, ce sont les vingt-six récompenses qu’a obtenu Migrants. Certaines sont nationales, mais on en retrouve aussi un peu partout dans le monde comme en Amérique du Sud, en Asie ou encore à La Réunion.

Et l’une des plus importantes, c’est celle que le film a obtenu aux Visual Effect Society, à Los Angeles. Chaque année, ce concours récompense les meilleures réalisations en terme d’effets-spéciaux. Et Migrants est arrivé tout en haut du podium dans la catégorie effets visuels exceptionnels dans un film étudiant.

Pour (encore) finir sur une bonne note, le court-métrage a également remporté le “Best Animated Short Film Award” lors du concours Cleveland International Film Festival. Une récompense qui le rend éligible pour les Oscars 2022, reste plus qu’à voir ce que ça va donner.

Pour plus d’infos sur l’école, ça se passe sur le site internet. Sinon, il reste toujours Facebook et Instagram.