La MEL prolonge son prêt à 0% pour acheter votre premier logement

Dans Lille, Un toit sur la tête
Scroll par là

C’est une bonne nouvelle pour celles et ceux qui souhaitaient devenir propriétaire dans la métropole. Lancé en septembre 2021, le prêt à 0% de la MEL est prolongé jusqu’à septembre 2023 pour vous aider au financement de votre futur cocon. Evidemment, il y a pas mal de conditions pour en bénéficier, donc on vous explique tout.

Les prêts à taux zéro, c’est super bien car il faut rembourser uniquement ce qu’on dépense. On vous donne un exemple : si vous souhaitez emprunter 10 000 euros, on vous prête cette somme et il faudra la rembourser mais sans ajouter un seul centime. Normalement, on rembourse toujours plus que ce que l’on reçoit, c’est le principe des taux d’intérêt.

On revient au prêt à taux zéro de la MEL. Première info : vous ne pourrez être éligible à cette aide que si vous souhaitez acquérir un logement neuf. Vous aurez quinze ans pour le rembourser. Pour ça, il faudra s’aider de l’une des quatre banques partenaires :

  • La Caisse d’Epargne
  • Le Crédit Agricole
  • Socrif
  • La Banque Populaire

On précise, vous n’êtes pas obligé d’être un.e client.e d’une de ces quatre banques pour pouvoir en profiter, même s’il faudra se rapprocher de l’une d’elles.

Comment procéder ?

Ce n’est jamais une partie de plaisir de composer son dossier. Du coup, on vous file les étapes à faire pour vous aider au mieux. Il faut bien sûr commencer par trouver un petit lieu de vie sympathique dans la MEL, neuf. Avant vos recherches, ayez bien en tête le prix plafond que ce logement ne doit pas dépasser pour bénéficier du prêt :

  • Pour un T1 ou un T2 : 3 300 euros le m² utile.
  • T3 : 3 200 euros le m² utile.
  • T4 : 3 100 euros le m² utile.

Ensuite, une fois le logement repéré, vous devez vous rapprocher du promoteur immobilier en charge de ce dernier. Il va vérifier avec vous si vous êtes éligible (on parle de ça juste après). Si vous l’êtes, il faudra transmettre votre dossier à l’une des banques partenaires, qui s’occupera de le donner à la MEL. Et voilà.

Savoir si on est éligible

Avant toute chose, sachez que le prêt concerne uniquement les personnes qui souhaitent devenir propriétaire, les primo-accédants, et dont ce sera le logement principal. Acheter pour le louer, ça ne marche donc pas. Ensuite, il ne faut pas dépasser un certain revenu annuel, selon la localisation du logement et le nombre de personnes par foyer. Pour les chiffres, on vous file le tableau :

Cliquez pour agrandir.

Et pour les zones d’habitation, voici ce que ça donne :

Cliquez pour agrandir.

Une dernière chose est à prendre en compte : savoir de combien vous allez bénéficier pour votre prêt. Ca dépend de deux choses : la TVA appliquée au logement et le nombre de personnes dans le foyer. Selon ces renseignements, le prêt ira de 25 000 euros à 75 000 euros. Pour connaître la TVA appliquée au logement, la demande doit se faire auprès du bailleur social. Et voilà la dernier tableau :

Cliquez pour agrandir.

Voilà, on vous a donné toutes les infos qu’on avait. On vous conseille également de faire un petit tour sur le site de la MEL qui parle du prêt.