En attendant sa réouverture, le Palais des Beaux-Arts expose en extérieur

Dans Culturons-nous, Dans la rue, Lille
Scroll par là

Même pas la peine d’attendre le 19 mai pour aller se faire l’une des nouvelles expos des Beaux-Arts. Depuis le 1er mai, il est possible de profiter de l’expo Le Regard d’Hélène, imaginée par une artiste-plasticienne de la région. Ça se passe en extérieur, le long du Palais des Beaux-Arts et des Halles de Wazemmes.

Les portes du Palais des Beaux-Arts sont encore closes ? Pas grave, rendez-vous dans la rue. Depuis le 1er mai, Le Regard d’Hélène fait en quelque sorte son avant-première en s’exposant à deux endroits dans Lille :

  • devant le Palais des Beaux-Arts et les grilles qui l’entourent
  • tout autour des Halles de Wazemmes

Au total, 56 photographies seront dispos pour faire plaisir aux mirettes. Pour rentrer une dernière fois dans les détails, cette galerie d’art à ciel ouvert se compose en plusieurs catégories :

  • Still Alive : qui se base sur des plantes, notamment pour évoquer la question de la métamorphose.
  • D’après : une série qui interroge sur le rapport au temps, en prenant des œuvres anciennes et le regard moderne du spectateur.
  • Au vent : des drapeaux et leurs mouvements, retranscrits en une seule image.
  • Concrete Jungle : en rapport avec le mouvement de la terre et de la lumière.

Le reste de l’expo au Palais

On avait pu rencontrer Hélène et voir son expo lors de la présentation à la presse des œuvres de Raoul Dufy il y a quelque temps. Du coup, on vous fait le petit topo. L’artiste est bien de chez nous, et à l’intérieur des murs du musée, il y a plein d’œuvres différentes sous plusieurs formats. Certaines sont assez originales, comme le “diapo de peau”. En gros, des photos de sa peau très (très) zoomées pour apercevoir reliefs et chemins.

Après le diapo, arrivent des tableaux, des photos et même une vidéo. Et pas question de rester juste entre quatre murs, les œuvres s’invitent un peu partout, histoire de (re)visiter le grand Palais des Beaux-Arts. Vous pourrez en profiter dès le 19 mai, et ce jusqu’au 13 septembre.

Temps gris ou pas, on vous conseille d’aller jeter un petit coup œil autour du Palais des Beaux-Arts et des Halles de Wazemmes.