En janvier prochain, Bruxelles dit bye bye aux voitures diesel nées avant 2010

Dans C'est green, Transport
Scroll par là

En Belgique, il y a quelque chose qu’on appelle la Low Emission Zone (LEZ). Une zone implantée à Anvers, Gand et Bruxelles qui limite l’accès aux véhicules trop polluants. Chacune des LEZ a ses propres règles d’accès et, à Bruxelles, les véhicules classés Euro 4 ne pourront plus circuler à partir du 1er janvier 2022.

Depuis les années 2000, des pays européens ont mis en place des zones dont l’accès est interdit aux véhicules trop polluants : les “zones à faibles émissions”. Le but est d’améliorer la qualité de l’air qui a un impact important sur la santé. La LEZ de Bruxelles voit le jour en janvier 2018 et, depuis, la capitale belge durcit ses critères d’accès régulièrement.

En janvier 2020, les véhicules diesel fabriqués entre 2001 et 2005 ont été interdits (les plus anciens encore l’étaient depuis 2019). Au 1er janvier 2022 ce sont les véhicules diesel Euro 4, fabriqués entre 2006 et 2010 qui ne pourront plus circuler. Pour vérifier si votre véhicule peut circuler dans la LEZ, c’est par là.

La réglementation concerne trois types de véhicules, qu’ils soient immatriculés en Belgique ou ailleurs :

  • Les voitures (catégorie M1 sur la carte grise)
  • Les camionnettes de moins de 3,5 tonnes (catégorie N1 sur la carte grise)
  • Les (mini)bus et autocars (catégorie M2 et M3 sur la carte grise)

Euro quoi ?

C’est une norme environnementale européenne qui est liée au moteur du véhicule. Plus la norme Euro d’un véhicule est élevée, moins il pollue. Pour les voitures, les normes Euro se divisent en 8 classes, en fonction de la date de première immatriculation :

  • Euro1 (du 01/07/1992 au 31/12/1996)
  • Euro2 (du 01/01/1997 au 31/12/2000)
  • Euro3 (du 01/01/2001 au 31/12/2005)
  • Euro4 (du 01/01/2006 au 31/12/2010)
  • Euro5 (du 01/01/2011 au 31/08/2015)
  • Euro6 (du 01/09/2019 au 31/12/2020)
  • Euro6d-TEMP (du 01/09/2019 au 31/12/2020)
  • Euro6d (du 01/01/2021 au …)

Des amendes de 350€

Pour pouvoir circuler dans la région Bruxelles-capitale sans encombre, il faut enregistrer son véhicule sur le site de la LEZ Bruxelles. C’est gratuit et l’enregistrement est valable 3 ans, si les infos de votre véhicule ne changent pas. Vous pouvez faire l’enregistrement avant d’aller à Bruxelles ou le lendemain de votre passage (avant minuit).

En revanche, si vous n’enregistrez pas votre véhicule, vous risquez d’avoir une amende de 350€, même si le véhicule respecte les conditions d’accès de la LEZ. Les caméras de Bruxelles veillent au grain. Si vous mettez des informations inexactes lors de l’enregistrement, vous pouvez également avoir une amende administrative de 25€.

Pour connaître la norme Euro de votre véhicule, il suffit de checker la carte grise, dans la section V9 du certificat d’immatriculation, à la fin du code. Si la carte grise n’indique pas la norme Euro, il faut se référer à la date de première immatriculation du véhicule.

Ceux et celles qui n’ont pas la voiture avec la bonne norme, vous pouvez en réalité quand même aller à Bruxelles, mais vous devez acheter un pass d’une journée à 35€. Le pass est valable le jour où vous l’avez acheté jusqu’au lendemain, 6 heures. Un maximum de huit pass par an et par véhicule peuvent être achetés. Sinon, d’autres solutions pour aller à Bruxelles vous sont proposées ici.

Au passage, Paris, aussi, durcit le ton face aux véhicules polluants. Ce 1er juin, les voitures diesel immatriculées avant le 31 décembre 2005, et les voitures essence immatriculées avant le 31 décembre 1996, ne pourront plus circuler dans la Zone à Faibles Emissions (ZFE) de Paris. Vous trouverez plus de précisions ici.

Vous avez toutes les infos pratiques sur le site de la LEZ Bruxelles.