Le festival Pop Factory revient à la rentrée pour mettre du miel pop dans vos oreilles

Dans Festival, Lille, Music in my ears
Scroll par là

C’est quand même autre chose quand on peu annoncer des bonnes nouvelles. En septembre, le chouette festival Pop Factory revient pour vous mettre de la belle musique dans vos oreilles que le manque a dû chauffer. Deux soirées sont prévues au Grand-Mix de Tourcoing.

Ça fait du bien“‘, concède Perrine Chevalon, d’A Gauche de la Lune, le tourneur nordiste qui a imaginé cette nouvelle version de Pop Factory avec le Grand Mix de Tourcoing. Après une année d’annulations et de reports de concerts, de remboursements de places et de communiqués annonçant des tournées entières jetées à l’eau, l’organisation d’un festival pop est un plaisir. D’autant que la formule avait eu un bon succès lors de sa première édition.

On va vous parler d’un temps où le Covid n’existait même pas. On est en 2018, ce qui semble une éternité, et la Condition Publique accueille, trois soirs de suite, des artistes français·es de couleur pop. Grand Blanc, Agar Agar, Flavien Berger, Clara Luciani ou encore Vendredi Sur Mer se succèdent sur scène, avec une pêche pas possible. On mange une frite achetée dans la cour couverte de la Condi, et on écoute du bon son, les épaules pressées contre celles d’inconnu·e·s. Bon succès, donc, pour ce premier essai.

En 2020, c’est Isaac Delusion, Octave Noire, Faire ou encore l’Impératrice qui donnent au festival sa légitimité toute pop. Puis le Covid arrive, et tout est à l’arrêt. Mais le vaccin et le respect des gestes barrières sont nos amis quand on veut retrouver les vibrations d’un concert live. Ce sera donc possible en septembre. Les 24 et 25, pour être précis. Le rendez-vous sera fixé au Grand Mix, et voilà le line-up, ce sera plus simple :

Vendredi 24

  • Victor Solf
  • Claire Laffut
  • Silly Boy Blue
  • Terrenoire
  • Maxwell Farrington et le Super Homard
  • Blumi

Samedi 25

  • Lala &ce
  • Bonnie Banane
  • Petit Prince
  • Joanna Quinzequinze
  • Blumi (ouais, les deux soirs)

Pour l’occasion, le Grand Mix sera en configuration deux salles, ce qui signifie que vous pourrez aller d’un concert à l’autre, ce qui est quasi émouvant, comme image. L’orga promet même des concerts secrets, qui sont par définition mystérieux, on ne peut donc pas vous en dire beaucoup plus. Voilà, vous savez tout ou presque.

Pour prendre votre billet d’entrée pour ce festoche dont on est pas peu fier d’être partenaire, c’est sur le site du Grand Mix que ça se passe. Et pour suivre son actu, direction les réseaux sociaux : l’inénarrable Facebook et l’insatiable Instagram.