Euro de foot : à Lille, pas de fan zone en juin mais peut-être en juillet

Dans Lille, Sueur

@ Patrick JAMES / Archives La Voix du Nord

Scroll par là

Avec le nouveau protocole sanitaire spécial fan zones qui vient d’être publié, il pourrait finalement y avoir une fan zone à Lille en vue de l’Euro (du 11 juin au 11 juillet). Mais attention, le projet est pour l’instant seulement à l’étude et ce ne serait que pour derniers matchs du mois de juillet (demi-finales et finales).

On vous laisse jeter un coup d’œil au fameux nouveau protocole sanitaire spécial fan zones si ça vous tente. La chose importante à retenir, c’est que : oui les villes peuvent créer des fan zones en vue de l’Euro. Mais que non ce ne sera pas simple à mettre en place.

Déjà parce que l’Euro se déroule à cheval sur deux phases différentes de “déconfinement” chez nous :

  • du 9 au 29 juin : les rassemblements “debout” sont toujours interdits. Du coup, s’il y a une fan zone créée à ce moment là, ce sera forcément avec votre fessier vissé sur une chaise.
  • à partir du 30 juin : au-delà du fait qu’on aura plus de couvre-feu à 23 heures, on pourra être debout dans une fan zone (avec un espace de 4m² par spectateur et toujours une jauge de 5000 personnes max).

A noter que dans les deux cas, il faudra aussi un pass sanitaire pour y rentrer s’il y a plus de 1000 personnes dans la fan zone.

Revenons à Lille

Ce dimanche, lors de la première édition du “boulevard de la Liberté”, on a justement posé la question des fan zones à Martine Aubry : “On attend la publication du protocole du gouvernement début de semaine car dans les conditions actuelles, nous n’avons pas le droit. Mais si ça évolue, nous on est prêt à le faire“, avait-elle répondu en expliquant d’ailleurs que la mairie avait déjà commencé à travailler sur le sujet.

Ce mardi, après la publication du protocole, la maire de Lille a confirmé l’info à la Voix du Nord : “Dans ces conditions, Martine Aubry se dit qu’une fan zone lilloise – en juillet uniquement – pourrait être jouable“. Evoquer le mois de juillet, et donc les derniers matchs de la compèt’ (demi-finales et finales), apparaît plutôt logique : on a du mal à imaginer une fan zone où les supporters et supportrices resteraient sagement assis·es lors d’une grosse action ou d’un but (de la France, cela s’entend). La mairie aussi apparemment.

Pas d’infos précises concernant le lieu de la potentielle fan zone lilloise pour l’instant. Martine Aubry avait néanmoins évoqué dimanche dernier le parc Matisse (à côté de Lille-Europe), là où se tenait d’ailleurs la grosse fan zone en 2016.

Mais ne nous emballons pas : pour l’instant, “le dossier est toujours à l’étude” a précisé la mairie de Lille à La Voix. Il va falloir attendre un peu pour avoir une confirmation définitive et les détails d’accès à la fan zone si elle est bien créée en juillet. On imagine aussi que les résultats de l’équipe de France lors de ses matchs de juin pourront aussi avoir une influence.

Ce qu’on sait déjà, c’est qu’il faudra quoi qu’il arrive avoir un pass sanitaire en poche pour y entrer et qu’on ne retrouvera pas les 22 000 supporters et supportrices de fan zone lilloise de l’Euro 2016.