Le LIL, club de sports urbains 2.0, ouvre ses courts ce mercredi à Porte de Valenciennes

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

Les amoureux.ses du squash et du badminton vont pouvoir s’échauffer la raquette : le LIL va enfin pouvoir les accueillir à partir de mercredi. Onze courts au total et un club house connecté avec des télés pour venir y mater les tournois sportifs un godet dans la main et une raquette dans l’autre. Il y a des prix spéciaux pour l’été et toute l’année pour les étudiant·e·s.

C’est un club tout neuf mais avec beaucoup d’expérience derrière“, annonce tout sourire Jean-François Niciejewski, l’un des trois associés du LIL. Normal, c’est lui aussi qui gère le Wam de Wambrechies depuis près de 14 ans. Du coup, non seulement il a de la bouteille dans le métier, mais il sait aussi exactement les erreurs à ne pas faire pour contenter les Lillois.es accros au sport de raquette.

Jean-François qui gère la pression.

Clairement, la pratique du sport et des loisirs en général a bien changé, explique-t-il. On peut aller se faire un squash avec des potes comme un ciné ou un escape game en fait. Et avec l’essor du télétravail, on s’est dit que ça ne servait finalement plus à rien de dissocier jouer, manger et bosser.” Voilà. Tout est dit en fait.

Métro – Boulot – Squash

Au LIL, vous pourrez venir faire une partie de squash, avec un pote ou toute la bande. Mais aussi venir manger un bout le midi, après un match ou juste comme ça, grâce à Garden Food qui s’installe sur place. Ou venir bosser avec votre ordi dans le club house avant que vos ami.e.s ne vous rejoignent pour mater Rolland Garros qui y sera retransmis (pareil pour l’Euro de foot). Il y a même une terrasse pour les beaux jours.

Les associé·e·s du LIL n’ont rien laissé au hasard : il y a des tireuses à bières, mais surtout une passerelle en hauteur qui longe les sept courts de squash pour une vue imprenable si vous venez juste en mode supporter.

On a aussi pensé à mettre des bornes wifi aux quatre coins du lieu“, ajoute Jean-François en nous faisant visiter les quelques 2450m² du complexe. Côté vestiaires, ils ne seront pas encore accessibles ce 9 juin mais on retrouvera des douches collectives et individuelles dès que ce sera permis.

Abo, recharge et tarifs étudiants

Ça signifie que pour ceux et celles qui sont des accros de la raquette, il y aura bien évidemment les abonnements traditionnels (à 270€ l’année en heures creuses et 540€ l’année en heures pleines). Mais pour les autres, vous pourrez juste venir pour le seul match de bad’ de votre vie (10€ le créneau) en pouvant même louer (3€) le matos sur place.

Vous pourrez aussi acheter des “recharges” à 75 ou 150 euros qui vous permettront de payer moins cher vos séances (autour de 8€) et d’en faire profiter vos potes, vu qu’elles ne sont pas nominatives comme un abonnement. “On voit ça tout le temps au club de Wambrechies : quelqu’un ramène un pote, lui paye la séance moins chère sur sa recharge et l’autre va lui payer sa tournée à la fin au club house“, raconte Jean-François. On ne sait pas vous, mais cette situation nous parle.

Venir dans Lille intra-muros, c’est aussi viser une clientèle étudiante et il y a donc plein de tarifs préférentiels pour elle. Un abo mensuel à 29€, l’annuel à 225€ et des créneaux uniques à 6€ avec location de matos à 1€. N’oubliez pas de prendre votre carte étudiante avec vous si vous voulez bénéficier de ces tarifs.

On a aussi une offre spéciale juillet-août pour tout le monde à 35€ pour venir en illimité à n’importe quelle heure“, ajoute Jean-François qui a hâte d’entendre son nouveau spot se remplir de gens, même pendant la saison estivale.

Dans les starting blocks

Avec ses deux autres associés, Eric et Charles, Jean-François croit dur comme fer à ce concept de club sportif dans Lille. Le lieu est prêt depuis le début de l’année et si vous voulez aller y tâter de la balle dès cette semaine, mieux vaut passer un coup de bigo (0320079327) avant votre première venue pour être certain·e d’avoir un créneau.

@LIL

Le LIL sera ouvert tous les jours, de 9 heures à 22h30 en semaine et de 9 heures à 20 heures le week-end. Côté transports, il y a un parking payant (qui n’appartient pas au LIL) mais surtout un parking à vélo gratuit et le métro Porte de Valenciennes, genre juste en face. De quoi s’échauffer en y allant en fait.

Le LIL se trouve juste au 81 rue Georges Clemenceau et a une page Facebook pour suivre son actu.