Quelles boîtes de nuit vont rouvrir le 9 juillet à Lille ?

Dans Lille, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Après une très longue période de fermeture, les discothèques ont enfin le droit de rouvrir leurs portes à partir du 9 juillet. Mais à Lille, toutes ne souhaitent pas reprendre à cette date : du coup il faudra prévoir son coup à l’avance pour s’éclater sur le dancefloor.

Celle qui rouvrent le 9 juillet

  • The Box
    Bonne nouvelle pour les fans du Nouveau Siècle, The Box a officiellement annoncé sa réouverture le 9 juillet. Mais avec les jauges réduites, il sera obligatoire de réserver sa ou ses entrée(s) à l’avance. Il suffit de passer un petit coup de bigot au gérant au 0612424251. Et si vous avez des souvenirs de la grande salle avec l’étage qui donne vue sur la piste de danse, sachez que sa longue pause lui a permis d’être rafraichie, repeinte et avec plein de chaises en plus. Il va être possible d’en profiter du mercredi au samedi de minuit à sept heures du matin.
  • La Suite
    Place à la danse dans le Vieux-Lille. La Suite sera également ouverte dès le 9 juillet, du mardi au samedi de 23 heures à 7 heures du matin. Si les boites ont totalement disparu de vos souvenirs, sachez que c’est une discothèque en sous-sol, avec des musiques pour tous les goûts.
  • The Room
    Après un petit coup de bigo, on vous annonce aussi que The Room sera bel et bien dispo début juillet pour faire quelques pas de danse. La boîte sera ouverte tous les vendredis et tous les samedis avec une entrée libre, même s’il est préférable de réserver sa place en appelant le 0614228506. Et si vous souhaitez y aller le jour de l’ouverture, il y a un Big Opening les 9 et 10 juillet avec de la bonne musique toute la soirée.

Celles qui attendent

  • La Relève
    Si le genre électro-techno vous manque, il ne sera pas possible d’en profiter tout de suite. La Relève ne rouvrira pas avant la fin août, début septembre au plus tôt.J’ai une cible très axée autour de 18-25 ans. Cette catégorie n’est pas encore assez vaccinée“, explique Christophe Savey, le gérant. En revanche, il y a de beaux changements à venir, comme le premier étage qui est en train de se refaire peau neuve “avec un bar et un endroit pour se poser, et aussi un fumoir“.
  • Le Duke’s
    Même chose pour la boite juste à côté du parc Lebas, il faudra attendre début septembre pour y faire un tour : “Je préfère attendre la rentrée pour avoir une jauge en intérieur à 100%. Ouvrir maintenant c’est s’exposer à des soucis financiers et il y aurait beaucoup moins d’ambiance“, détaille Franck Duquesne, le gérant du lieu.
  • Le Stairway
    Idem, pas de réouverture estivale ici. Le Stairway préfère “attendre de meilleures propositions d’ouverture“, selon son gérant Lilo. “Si on ouvre maintenant, les aides sautent alors que nous ne sommes pas dans les bonnes conditions pour fonctionner à 100%“.
  • La Boucherie
    Si la discothèque rue Massena n’ouvre pas le 9 juillet, c’est tout simplement parce qu’elle n’est pas prête. Avec sa longue fermeture, des travaux sont en cours et ne se termineront pas avant la mi-août, date à laquelle La Boucherie devrait ouvrir Une fois que l’entrée sera de nouveau dispo, ce sera comme avant et sans besoin de réserver.
  • Le Magazine
    On n’a pas réussi à joindre le gérant du Magazine directement, du coup on vous file l’info trouvée chez les copains de La Voix du Nord. La très grande discothèque tech lilloise va aussi garder portes closes pour le moment, il confie au quotidien que la jauge autorisée est trop petite pour des clubs de son envergure.
  • Le Baron
    Pas d’ouverture le 9 juillet ici non plus, la boîte de nuit à la musique techno est très axée sur la danse : “Si les gens ne peuvent pas danser, ce n’est pas la peine d’ouvrir. Surtout qu’il y a très peu de tables à l’intérieur“, précise Edward. Problème d’ambiance et financier donc, pour y faire un petit saut il faudra attendre que les discothèques n’aient plus de restriction.

Pour ce qui est des autres boîtes de nuit (Smile, Network, Trading Club…), on les a contactées mais on n’a pas encore eu de réponse. On vous tient au jus s’il y a du nouveau bien entendu.

Juste pour rappel :

On rappelle aussi que peu importe l’établissement que vous choisirez pour vous enjailler, la jauge sera de 75% en intérieur et de 100% en extérieur. Il faudra également dégainer son pass sanitaire pour y accéder, ce qui veut dire :

  • avoir été vacciné·e à 100%
  • avoir réalisé un test antigénique ou PCR négatif de moins de 48 heures
  • prouver qu’on a été contaminé·e par le Covid-19 et dégager une réponse immunitaire via test RT-PCR ou antigénique positif datant d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois.