Avec le Dix Fûts, Roubaix va avoir son bar étudiant et écoresponsable

Dans Chill, La Fac, Night Night
Scroll par là

Dès le 23 août, les étudiant·e·s de Roubaix pourront (enfin) avoir un spot d’après-cours qui leur est dédié. L’ancien gérant du bar étudiant de Vauban, l’Appart’ Café, ouvre le Dix Fûts juste en face de la gare. Avec des bières pressions, de quoi faire des soirées BDE tout en essayant de faire le moins de déchets possible.

Ouvrir un bar étudiant à Roubaix, David en a toujours secrètement rêvé. Lui qui est né ici et qui a géré pendant des années un autre bar étudiant du côté de Vauban à Lille, a hâte de resservir des godets à des jeunes qui ont envie de se retrouver entre potes à la sortie des cours. “Bon, tout le monde me prend un peu pour un fou, plaisante-t-il. Mais là je sais que le défi peut être relevé.

David a bien réfléchi avant de se lancer. Et il a même tardé à s’installer à Roubaix car, en tant qu’ex-étudiant roubaisien, il sait que les écoles supérieures présentes sont disséminées à travers la ville. Dans cette configuration, ouvrir un bar étudiant n’est pas forcément rentable. L’arrivée du Campus Gare et son évolution croissante a changé la donne pour le gérant de bar. “Le quartier n’est plus le même qu’il y a dix ans et beaucoup de jeunes étudient ici maintenant, sans compter ceux et celles de l’ENSAIT à côté.

C’est donc dans les 82 m² de l’ancien PMU du rond-point de la gare que David est en train d’installer ses dix tireuses à bières (voilà pour l’explication du nom). Mais aussi ses tables en bois et métal où plus de 70 personnes pourront venir s’installer. “Je suis bien entouré en fait : il y a Esprit Primeur à côté, le resto Pancook en face avec la librairie Autour des mots. Et le métro aussi est en face.”

Bar étudiant ouvert à tou·te·s

Le bar ouvre dès ce lundi 23 août à 18 heures pour inaugurer ses écocups consignées. Dès la rentrée, on pourra aller s’y installer du lundi au vendredi de 16 heures à minuit.C’est un bar étudiant mais qui reste ouvert à tout le monde. On verra si j’ouvre le week-end ensuite pour une clientèle peut-être un brin plus âgée.” Car il n’y a finalement pas d’âge pour aller boire une pression à 6€ en pinte ou un cocktail assemblé pour le même tarif à siroter avec une paille biodégradable an amidon de maïs.

Car vous l’aurez compris aussi : en arrivant à Roubaix, ville engagée dans le zéro déchet, David est ultra motivé à faire le moins de déchets possible dans son bar. Pas de bouteilles en plastique, du verre consigné chez ses fournisseurs, des écocups et pas moins de sept poubelles différentes pour revaloriser les capsules en métal ou les bouchons de liège. “Il y aura forcément des déchets comme des mouchoirs ou le paquet de clopes vide qui traine sur la table. Mais au moins, au niveau du fonctionnement du bar, on essaye de faire le max.”

Côté events, si vous avez connu ceux de l’ancien Appart’ Café de Vauban, vous avez déjà une petite idée des soirées thématisées ou des concerts que David sait organiser. Mais ça viendra avec le temps : pour le moment, avec sa serveuse Marlène, le gérant veut surtout prendre le temps de connaître les étudiant·e·s du coin, rencontrer les BDE et faire vivre le Dix Fûts.

Les bar se trouve au 12 place de la gare à Roubaix et il sera ouvert du lundi au vendredi, de 18 heures (puis 16 heures à partir de la rentrée) à minuit. Il a déjà un compte Insta et une page Facebook pour suivre son actu.