C’est la fin des repas à 1 euro au RU pour tous et toutes à la rentrée

Dans La Fac, Politique

@Gebissimo / Creative Commons Attribution-Share Alike 4.0 International

Scroll par là

Les repas à 1€ au resto U pour tou·te·s les étudiant·e·s, c’est fini à partir du 31 août : seul·e·s les boursier·e·s pourront désormais prétendre aux repas à 1€. Il devrait y avoir des exceptions pour les non-boursier·e·s qui prouveront leur situation financière précaire mais ça ne rassure pas l’asso étudiant UNEF qui a déjà lancé une pétition.

Les boursier·e·s y ont droit depuis juillet 2019 et tous les autres ont pu aussi profiter de ces repas à 1€ depuis janvier 2021.

Mais début juillet, la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a annoncé le maintien des repas à 1€ à la rentrée pour les étudiant·e·s qui touchent des bourses de l’Etat et les non-boursier·e·s “en situation de précarité“. Pour les autres, le repas repasse à 3,30€.

Forcément, dès cette annonce, nombre de jeunes sont venus demander plus d’informations sur les critères retenus pour être considéré·e en situation de précarité. Pour l’heure, on n’a pas de “plafond” à vous donner ou de liste exhaustive de papiers à fournir. Mais on a demandé au Crous de Lille comment les étudiant·e·s pourrait faire valoir leur droit de non-boursier·e précaire pour continuer à bénéficier des repas à 1€ à la rentrée.

Un formulaire simplifié sera accessible via une rubrique dédiée sur le site web du Crous à partir du 1er septembre, explique le service comm’ du Crous de Lille. Il sera destiné à ce que l’étudiant justifie de l’insuffisance de ses ressources.” Ce sera ensuite au service social du Crous d’évaluer chaque situation.

De son côté, l’asso étudiante UNEF a lancé une pétition en ligne à destination du président de la République qui a déjà récoltée plus de 13000 signatures.