Volume Friperie a débarqué avec ses fringues vintage à la lisière de Wazemmes

Dans C'est green, Chill, Lille
Scroll par là

C’est à deux pas de la rue des Postes que Clara et Guillaume ont posé les portants de leurs 1001 pièces vintage en juillet. Les deux Lillois·e proposent des fringues stylées, choisies à la pièce par leur bon goût. Et on nous glisse dans l’oreillette qu’il y aura de quoi faire de très bonnes affaires là-bas pour ce week-end de non-Braderie.

L’histoire de Volume Friperie, et donc de Clara et Guillaume, a démarré… dans une société de crédit. Un job alimentaire qui n’avait rien à voir avec leurs études et qu’ils ont quitté une fois leur rencontre faite. “On ne trouvait pas de travail dans nos branches respectives mais il fallait qu’on se lance dans quelque chose qui avait plus de sens“, explique Clara.

En 2018, ils arrêtent donc la société de crédit pour se lancer dans une formation à la BGE et ouvrir, fin 2019, leur friperie en ligne baptisée La Réserve. “On était un e-shop mais on faisait aussi pas mal de pop-ups à Lille et à Paris, notamment avec CrushON.” À cette époque, ils profitaient des week-ends pour aller sillonner les vide-greniers, brocantes et ventes associatives du coin en voiture.

Et puis le confinement de 2020 est passé par là. Le manque de contacts humains s’est fait ressentir chez le duo qui passait surtout son temps derrière les écrans à décrire leurs pièces encore en stock. À 26 et 28 ans, ils rêvent alors d’une boutique et c’est à l’angle de la rue Henri Kolb et Manuel qu’ils ont trouvé leur bonheur.

Repaire de pépites

Depuis le 18 juillet, on peut aller chiner les nouvelles pépites de son placard chez Volume Friperie (un nouveau nom juste parce qu’il y a déjà un bar à Wazemmes qui s’appelle La Réserve). Niveau époque, on est surtout sur la période 70’s, 80’s et 90’s mais il y a tous les styles. “On a des manteaux, des pantalons, des robes, des chemises…”, détaille Guillaume.

Et ici, on ne fait pas de distinction de genre : on trie par catégorie seulement“, ajoute Clara. Déjà parce qu’ils ont des pièces unisexes, et parce qu’ensuite, tout le monde a le droit de porter une jupe. Les prix vont grosso modo de 15 à 40€ mais vous pouvez aussi avoir de très jolies pièces comme des vestes en cuir ou des manteaux qui peuvent monter à 100€.

Ils achètent toujours à la pièce chez un grossiste de Rouen mais depuis peu car tenir une boutique, ça prend forcément du temps. Surtout qu’ils sont ouverts le week-end maintenant pour ceux et celles qui aiment flâner en friperie après le marché de Wazemmes. Vous pouvez aussi leur faire part de vos demandes : s’ils tombent sur une pièce que vous recherchez, ils n’hésiteront pas à la faire venir en boutique.

Et s’il vous fallait encore une raison pour aller découvrir Volume Friperie. Pour la non-Braderie, la boutique mettra en place des bacs avec des fringues vendues à petits prix (3-5€).

Volume Friperie, c’est donc au 69 rue Henri Kolb. Pour les horaires, on est pour l’instant sur une ouverture du mercredi au samedi de 10 heures à 19 heures et le dimanche de 11 heures à 14 heures. Ça peut encore bouger (c’est normal ce sont les débuts) alors le mieux, c’est de les suivre sur Insta pour être tenu·e au jus des actus.