A Wervicq-Sud, Les Briques Rouges, le festival d’electro qui a déjà tout d’un grand

Dans Festival, Lille
Scroll par là

On va vous parler ici d’un festival pas commun. Tout droit sorties de la tête d’étudiant·e·s de Junia (la fusion HEI, ISA, ISEN), Les Briques Rouges attendent cinq mille fêtard·e·s pour danser au son de Joris Delacroix, Etienne de Crécy et beaucoup d’autres. Rendez-vous les 24 et 25 septembre à la frontière belge.

On est des étudiant·e·s de trois écoles qui avaient toutes déjà une vie associative riche, démarre Amalric Six, président de l’asso qui a monté ce festival. Mais il n’y avait pas vraiment d’événement phare pour tout le monde.” Lui et d’autres imaginent alors un festival qui serait ouvert à tous et toutes, pas cher, fédérateur “pas seulement pour nos écoles, pour tout le monde.

Les ami·e·s enregistrent leur association indépendante soutenue par Junia, et se lance dans l’aventure de la programmation d’un festival. C’était il y a deux ans et demi. On vous le donne en mille : “Avec le Covid, on n’a pas pu aller plus vite que ça.”

Festival de chateau

Lorsque la vie est autorisée à reprendre, les trente-deux membres de l’association sont chauds bouillants pour mettre sur pied l’événement. Et ils voient grand, en contactant des grands noms comme Joris Delacroix, Etienne de Crécy, Bellaire ou encore 2TH. “Ils ont été touchés par notre projet, suppose Amalric. C’est une première édition, dans le parc d’un chateau, on attend 3 000 personnes…

Oui, parce que ce qu’on ne vous a pas encore précisé, c’est que ce festival se tiendra dans le parc du chateau de Wervicq-Sud, à moins de trente minutes du centre de Lille. “Il y aura deux scènes, une principale et une plus petite. On a prévu un camping, également.” Le festival se tiendra sur deux jours, les 24 et 25 septembre à la frontière belge, et l’asso étudiante a tout prévu : “Il y aura des navettes qui feront la liaison tout le week-end entre la gare Lille-Flandres et le lieu du festival.

Niveau programmation, voilà :

Vendredi 24 septembre – 17 heures – 3 heures

  • Antoine Chambe B2B GB
  • Georges
  • Fenckler B2B Picodot
  • Jawbreakers
  • Madcat
  • Tanière
  • Kx9000
  • Cosmonection
  • In Anima
  • Kaky
  • Bandit Bandit
  • Bomel
  • Bellaire
  • Joris Delacroix

Samedi 25 septembre – 13 heures – 3 heures

  • Hemka
  • WTMF
  • BXTR
  • Saison
  • Brulée/Clair
  • Herr Krank
  • Hotswing (Discoslap)
  • Desert Land
  • La Roserie
  • NHYX
  • Denekin x Benzer
  • Clair Obscure
  • Picadilly
  • Clément Leroux
  • Crisologo
  • Skriz
  • Charles J
  • La Fine Equipe
  • 2TH
  • Etienne de Crécy

Comme il y aura deux scènes, ça va être sympa de passer d’une ambiance à une autre. “On a l’ambition d’être eco-responsable : on aura des éco-cups, des toilettes sèches, les navettes permettront de réduire l’empreinte carbone des festivaliers...” Sachez aussi que 10% des recettes du festival partiront à une asso qui replante des arbres dans la région, Lys Deûle Environnement. “On a déjà planté trois mille arbres avec eux“, annonce Amalric.

Voilà, vous savez environ tout. Il va vous manquer les prix : le pass deux jours est à 50 euros avec camping inclus pour les deux nuits. Le pass 1 jour est à 28 euros, et la navette à 3 euros.

On vous laisse avec le site des Briques Rouges, et l’adresse : 29, rue de Linselles à Wervicq-Sud.