La nouvelle expo de l’Institut du Monde Arabe Tourcoing commence ce week-end

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

L’Institut du Monde Arabe de Tourcoing inaugure sa nouvelle expo intitulée “Images de héros” au Maghreb et Moyen Orient, une plongée avec oxygène dans les représentations religieuses, politiques et culturelles des différentes sociétés du monde arabe. Ça commence ce samedi 18 septembre et vous avez jusqu’au 9 janvier 2022 pour profiter de cet évènement unique.

Ouverte pile à temps pour les Journées Européennes du Patrimoine (puisque que c’est ce week-end), cette nouvelle expo préparée par les équipes de la filiale tourquennoise de l’Institut du Monde Arabe (IMA) regroupe des œuvres et des objets récoltés auprès des collections d’autres musées et institutions culturelles : le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac et le MuCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) de Marseille.

L’expo aborde différents supports : dessins de presse, chromolithographies, photos, affiches de cinéma ou encore des bandes dessinées.

 “Il y a plusieurs points de départ dans la construction de cette exposition, explique Françoise Cohen directrice de l’IMA Tourcoing. Quand je travaillais sur l’expo “Maroc”, je suis tombée sur plusieurs chromos religieuses et on dit souvent qu’il n y a pas d’images en terre d’Islam. Le second point de départ, c’est le confinement. On mettait souvent à l’honneur nos héros. C’est à dire nos soignant·e·s. Ça a germé dans nos esprits et nous, on a voulu associé ces deux thématiques sur le monde arabe : les héros et les images“, conclut la directrice.

Religion, politique et culture

La première partie de l’expo est consacrée à une thématique religieuse. Plusieurs peintures sous verre et chromolithographies sont à portée des yeux du visiteur. Certaines images représentent directement des évènements importants de l’Islam comme la bataille de Kerbela’ ou l’Hégire. D’autres représentations sont plus abstraites calligraphiant une sourate du coran par exemple.

Le reste de l’expo explore des thématiques plus modernes, politiques et culturelles. L’IMA propose un regard inédit sur le panarabisme et sur la figure du martyr dans le conflit israélo-palestinien et l’indépendance algérienne, notamment à travers le travail du caricaturiste palestinien Naji al-Ali ou les photos d’Ahlam Shibli. Cinéma. Icônes modernes et bandes dessinées sont à découvrir dans les autres salles d’exposition.

Infos pratico-pratiques

Vous avez jusqu’au 9 janvier pour profiter de l’expo. Pour rappel, l’IMA est ouvert du mardi au dimanche entre 13 heures et 18 heures. Il faudra débourser 3€ en tarif plein pour acquérir un ticket que vous récupérerez directement sur place. C’est 2 € en tarif réduit pour les demandeurs d’emploi‭, les allocataires RSA‭, ‬les moins de 26‭ ‬ans‭, ‬les étudiant·e·s‭, ‬les familles nombreuses‭, et les habitant·e·s de Roubaix et de Tourcoing‭,

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil sur les comptes Facebook et Insta de l’IMA. Sinon pour rappel, l’IMA Tourcoing se situe au 9 rue Gabriel Péri près de la station de métro Colbert sur la ligne rouge.